Collection | Économie et société | Societing

(DÉ)PENSER LA CONSOMMATION

Peut-il y avoir une « bonne consommation » ?

— Ouvrage labellisé FNEGE 2019, catégorie “Ouvrage de recherche collectif” —

Les limites du modèle de l’hyperconsommation sont de plus en plus perceptibles. Elles sont patentes sur le plan environnemental et, alors que la succession des « crises » (dans l’alimentaire, l’industrie pharmaceutique, l’automobile…) sape la confiance des consommateurs dans les grands acteurs de l’offre, les acquis de la « science du bonheur » relativisent la promesse de bonheur associée à un modèle fondé sur le « toujours plus ».

Tout en se refusant à porter un jugement moral sur la consommation, les auteurs réunis dans cet ouvrage s’interrogent sur la possibilité d’une « bonne consommation », sur son contenu et sur les voies à explorer pour surmonter les obstacles à sa diffusion.

Dirigé par Philippe Moati, cet ouvrage comprend les contributions de François Attali, Christophe Benavent, Enrico Colla, Dominique Desjeux, Benoît Heilbrunn, Philippe Moati et Dominique Roux.

En voir plus

Fiche technique

Titre
(DÉ)PENSER LA CONSOMMATION
Date de parution
5 avril 2018
Nombre de pages
152
ISBN
978-2-37687-126-2
Type
Broché
Noir
Format
140 x 220
Thème
Marketing / Vente / Distribution
Collection
Économie et société

Auteurs

MOATI Philippe

PHILIPPE MOATI

Docteur en sciences économiques de l’Université de Paris 1, Philippe Moati entre au Crédoc en 1988 en qualité de chargé de recherche au sein du département « Prospective de la consommation ».
En 1991, il est nommé directeur de recherche et crée le département « Dynamique des marchés », qui lance le Crédoc sur le créneau des études sectorielles.
En 1994, à l’issue du concours d’agrégation de sciences économiques, il devient professeur des universités. Il exerce pendant quatre ans à l’Université de Poitiers.

Depuis 1998, Philippe Moati est professeur à l’Université Paris-Diderot, où il dirige le département d’économie de 1999 à 2002 et crée et dirige le master professionnel « Consultants et chargés d’études socioéconomiques ». Il continue d’exercer la fonction de directeur de recherche au Crédoc. En 2008, il participe à la création du département « Commerce et service », dont il assure la co-direction.

Membre du Ladyss (UMR 7533). Cofondateur en 2011 de l’ObSoCo (l’Observatoire Société et Consommation).

Dans le même thème

Marketing / Vente / Distribution
Santé consommation et marchés

SANTÉ, CONSOMMATION ET MARCHÉS

HÉLÈNE GORGE
La marchandisation et la managérialisation des soins ne cessent de questionner et d’inquiéter à la fois les acteurs au cœur du système de soins, tels que les professionnels de santé, mais aussi les gestionnaires. Ces derniers se saisissent progressivement des difficultés issues de transformations rapides dans le secteur de la…
conso sous contrainte

LA CONSOMMATION SOUS CONTRAINTE

DOMINIQUE DESJEUX | PHILIPPE MOATI
Autour des années 2000, avec l’émergence de la Chine, le futur est devenu en 20 ans un monde exotique à découvrir, un monde instable, sans point de repère évident et pour lequel les outils disciplinaires traditionnels de son exploration se révèlent peu adaptés. La crise sanitaire va remettre au goût…
Marketing social et nudge

MARKETING SOCIAL ET NUDGE

KARINE GALLOPEL-MORVAN | DOMINIQUE CRIE
Cet ouvrage s’inscrit dans l’engouement et les débats actuels relatifs à la mobilisation du marketing social et du nudge pour faire changer les comportements de santé des individus. Il rassemble les expériences, opinions et théories mobilisées et vécues par 88 spécialistes nationaux et internationaux (France, Grande-Bretagne, Espagne, Suisse, Belgique, États-Unis…
Toute la thématique