Collection | Essais et leçons | Hors collection

LA CONFIANCE

Relations, organisations, capital humain

Se pencher sur la confiance s’avère d’une cruciale actualité dans les sphères citoyenne, politique, médiatique et organisationnelle.

La confiance constitue le fondement de nos actions individuelles et collectives. Sans elle, il est impossible d’entreprendre, d’éduquer, de diriger, d’agir dans les activités quotidiennes comme dans les projets les plus ambitieux.

Mais la confiance est en crise. Les sphères politique et médiatique sont confrontées à une méfiance croissante. Le monde économique fonde une partie de la croissance sur le « retour de la confiance », condition sine qua non d’une dynamique de reprise ; et elle est aussi un levier essentiel de l’économie numérique.

Quant au management, il se fonde sur la confiance en un leader, autant qu’en un collectif et un projet commun ; gageure pour de plus en plus d’entreprises, alors même que les modes de gouvernance se technicisent.

Pour saisir cet environnement sociétal contrasté, cet ouvrage propose les pistes et réflexions de théoriciens et de professionnels. Il s’interroge sur les contours qu’adopte la confiance, et sur les processus complexes et multiples qui lui permettent d’exister. Des pages indispensables pour penser la confiance, en toute rigueur et clarté.

Sous la direction de Richard Delaye et Pascal Lardellier. Avec les contributions de : Gilles BRACHOTTE, Luc BRUNET, Virginie DARGERE, Alexandre EYRIES, Sandra FAGBOHOUN, Alexander FRAMESoufyane FRIMOUSSE, Laurence LAGARDE-PIRON, Virginie LECOURT, Alain LEMPEREUR, Karine MERLE, Adrian MIHALACHE, Anne PARIZOT, Sylvie PARRINI-ALEMANNO, Jean-Marie PERETTI, Nicolas PRAQUIN, Donald RIENDEAU, Pierre Paul SANTONI.

En voir plus

Fiche technique

Titre
LA CONFIANCE
Date de parution
26 mai 2016
Nombre de pages
304
ISBN
978-2-84769-851-0
Type
Broché
Noir
Format
140 x 220
Thème
Recherche / Essais
Collection
Essais et leçons

Auteurs

DELAYE Richard

RICHARD DELAYE

Directeur de la recherche et de l’innovation du Groupe IGS (PROPEDIA), professeur-chercheur au sein du LISPE, co-fondateur, avec des amis universitaires et praticiens, de l’Université Professionnelle d’Afrique (Congo Brazzaville et Kinshasa) et directeur de la publication de la revue scientifique Question(s) de Management.

Docteur en sciences de gestion (sous la direction de JM PERETTI) et EMBA de Reims Management School (NEOMA Business School), mes axes de recherche portent sur les problématiques RH et managériales et plus particulièrement sur les rites et les processus de transferts intergénérationnels.

Ces thèmes sont ceux que j’ai traité dans le cadre de mon HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) – avec le Pr.LARDELLIER (Université de Bourgogne) comme directeur.

Chargé de cours dans le cadre de programmes pour cadres et dirigeants, je suis officier dans la réserve opérationnelle de l’Armée de l’Air et affecté au Centre d’Etudes Stratégiques Aérospatiales (CESA) à Paris.

Passionné par l’Afrique Noire (Kongo) et par les questions liées à l’éducation, je prône un retour au travail, à l’exemplarité et au courage dans les actes managériaux et défends fermement la Francophonie et les valeurs qu’elle véhicule.

Dans le même thème

Recherche / Essais

L’EXPÉRIENCE DE LA THÈSE EN MANAGEMENT

HUGO GAILLARD | JULIEN CLOAREC | JULIETTE SENN | ALBANE GRANDAZZI
Si de nombreux supports d’accompagnement méthodologique existent, l’expérience de la thèse en elle-même est finalement peu documentée. Il s’agit ici de proposer un ensemble de contributions comme autant de retours d’expériences de la thèse par des jeunes docteurs. Cet ouvrage interroge à la fois l’idée même de faire une thèse,…
Couverture projets industriels privés aux rayons X

LES PROJETS INDUSTRIELS PRIVES AUX RAYONS…

ETHMANE OULD OUMAR
Les fonctionnaires publics et les entrepreneurs privés dépensent beaucoup de temps et d’énergie à se renvoyer les responsabilités du manque d’efficacité des politiques industrielles dans l’impulsion des projets industriels privés. Or, le problème ne vient pas forcément de déficits de dialogue ou de manques de volonté. Il faut d’abord que…
Pourquoi travailler ?

POURQUOI TRAVAILLER ?

ANTHONY HUSSENOT
Pourquoi continuons-nous à promouvoir et glorifier le travail alors que celui-ci est encore trop souvent vécu comme une souffrance ? Pourquoi travailler alors que l’on nous promet un monde du travail automatisé qui pourrait se passer des humains ? Intelligence artificielle, bullshit jobs, crises environnementales, etc. De nombreux débats et…
Toute la thématique