Collection | Économie et société | Versus

MALAISE DANS LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION

Essai sur le matérialisme ordinaire

— Ouvrage labellisé FNEGE 2018, Prix de l’académie des sciences commerciales (décerné le 20 mars 2018) —

Pourquoi sommes-nous (presque) tous un peu matérialistes ? Les biens matériels occupent une place incroyable dans nos vies. En consommant, l’individu dessine les contours de sa vie, la modèle selon un schéma qui lui est propre. Consommer beaucoup, ou plus que nécessaire, c’est être matérialiste. Mais peu de personnes acceptent de se considérer comme matérialistes. Pourtant dans les pays développés un matérialisme diffus se répand dans toutes les couches de la société. Un petit pas grand-chose qui fait que l’on consomme un peu trop. Ce petit pas grand-chose, nous l’avons appelé le matérialisme ordinaire. L’objet de cet essai est de déconstruire les rouages de la relation que nous entretenons avec nos possessions matérielles. Comment et pourquoi nous attachons-nous à certains objets et pas à d’autres et pourquoi achetons-nous systématiquement un peu trop de biens matériels ? Quelles relations existe-t-il entre le matérialisme, les différentes formes de consommation, la construction identitaire et les valeurs des individus dans un environnement social incertain ? Que penser de la socialisation économique et des questions de société que pose le matérialisme ? Telles sont les questions fondamentales posées dans cet essai qui nous permettront de mettre en évidence la logique et la dynamique du matérialisme ordinaire dans la vie quotidienne.

En voir plus

Fiche technique

Titre
MALAISE DANS LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION
Date de parution
6 avril 2017
Nombre de pages
156
ISBN
978-2-37687-026-5
Type
Broché
Noir
Format
140 x 205
Thème
Marketing / Vente / Distribution
Collection
Économie et société

Auteurs

LADWEIN Richard

RICHARD LADWEIN

Professeur à l’Université de Lille. Il est déjà l’auteur d’un ouvrage sur le comportement du consommateur et de l’acheteur et a publié de nombreux articles dans ce domaine. Il est passionné par les questions de société que posent la consommation, la méthodologie et la littérature.

Dans le même thème

Marketing / Vente / Distribution

DÉCISIONS MARKETING – N°113

n°113 Janvier-Mars 2024 Editorial Marketing et politique : un mariage heureux ? (N’Goala G. et Mencarelli R.) Marque Activisme de la marque : les rôles de la légitimité de la marque et de la distance psychologique dans la relation entre le consommateur et la marque (Moumade S., Hemonnet-Goujot A. et…

LE MARKETING À L’ÈRE DE LA…

JEAN-BAPTISTE WELTÉ | ISABELLE DABADIE
L’époque est à la sobriété. Face au dérèglement climatique et au gaspillage des ressources, la surconsommation est pointée du doigt. Il faudrait réduire sa consommation et restreindre ses désirs pour préserver les ressources d’une planète au bord de l’épuisement. Le marketing est par conséquent invité à se réformer en cessant…

DÉCISIONS MARKETING – N°112

n°112 Octobre-Décembre 2023 / Numéro spécial « Intelligence artificielle » Editorial L’intelligence artificielle au service de la prise de décision en marketing (Cloarec J., Macé S. et Pauwels K.) Adoption de l’intelligence artificielle par les consommateurs Résistance initiale du consommateur aux technologies autonomes de l’Intelligence Artificielle Médicale : une approche par…
Toute la thématique