Collection | Essais et leçons | Gestion en liberté

TERRITOIRE DURABLE 2030

Un état des lieux prospectif

Le programme « Territoire durable 2030 » de la Mission prospective a pour but d’aider le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie à déterminer des objectifs de politiques publiques durables à l’horizon 2030. Cet ouvrage présente les premières réflexions du groupe d’experts mobilisé par la Mission dans ce cadre.

D’ores et déjà la France s’organise en territoires « chauds » et « froids » aux dynamiques contrastées et dont les chances apparaissent très inégales au regard des grands paradigmes du développement territorial contemporain. Aussi suggère-t-on sept politiques de nature à les « réchauffer ».

On analyse ensuite sous l’angle spatial les trois variables-clés d’un développement durable : l’environnement, l’économique et le sociétal. On en précise tour à tour les principales tendances susceptibles qui devraient avoir une influence majeure sur le devenir de nos territoires. On pointe les incertitudes au regard des grands déterminants qui les façonnent aujourd’hui. On épingle les enjeux singuliers qu’il faut prendre en compte dès aujourd’hui.

Comme dans toute bonne prospective, on synthétise ainsi l’ensemble des facteurs et des moteurs susceptibles d’intervenir dans le futur de nos territoires : les grandes évolutions économiques et les équilibres sociaux, la démographie et la mobilité géographique des populations, les transformations des activités et des modes de vie, les mutations urbaines comme les adaptations de la gouvernance territoriale sont explorés selon une approche prospective.

L’ouvrage bénéficie en outre de contributions inédites d’experts reconnus et de cartes originales en couleur qui rendent particulièrement stimulant l’exposé des fruits de cette première phase de diagnostic territorial et de mise en perspective appliqués à l’échelle nationale.

Ces travaux servent de point de départ aux scénarios élaborés avec la contribution des territoires de niveau régional et local et auxquels sera consacré un second ouvrage en cours de finalisation.

En voir plus
19,00 
En stock
E-book (11,99)

Fiche technique

Titre
TERRITOIRE DURABLE 2030
Date de parution
2 janvier 2014
Nombre de pages
208
ISBN
978-2-84769-550-2
Type
Bichromie
Broché
Format
155 x 240
Thème
Recherche / Essais
Collection
Essais et leçons

Auteurs

CARLUER Frédéric

FRÉDÉRIC CARLUER

Professeur des Universités

IInspecteur général de l’Education Nationale – groupe sciences économiques et sociales

Frédéric CARLUER est Inspecteur Général de l’Education nationale de Sciences Economiques et Sociales. Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure et Docteur en Sciences économiques de l’université de Paris I, il a occupé les fonctions de Maître de conférences puis de Professeur des Universités à l’UFR de Sciences économiques de Caen. Professeur des Universités en Management territorial à l’Université du Havre (CIRTAI), Chercheur associé à  l’Ecole de Management de Normandie et Directeur scientifique du GIS SEFACIL.

Parallèlement il a dirigé l’Ecole Doctorale d’Economie-Gestion de Normandie, a été membre du CNU et expert pour l’AERES, le MEDDE, la DATAR et la Commission européenne ; et a présidé les agrégations externe et interne de SES.

Ses travaux de recherche ont porté sur :

1 – l’économie de la connaissance : la dynamique comparée des systèmes éducatifs (structures et performances) et l’impact des nouvelles technologies (NTIC) sur la productivité du travail, le chômage et la croissance économique [Territoire durable 2030, EMS, 2013 ; Management et économie du savoir, Ellipses, 2009 ;  « La dynamique migratoire : quels facteurs causaux de la fuite des cerveaux ? », RERU, n°5, 2013] ;

2 – l’économie géographique : l’analyse sur moyenne et longue période des facteurs (R&D, capital humain) et des politiques publiques (infrastructures de transport) à l’origine des disparités territoriales (pôles de compétitivité, clusters), en particulier à l’échelle européenne (fonds structurels) et internationale (CNUCED, OMD) [Mondialisation et régulation sociale, L’Harmattan, 2003 ; Sécurisation et facilitation de la chaîne logistique internationale, EMS, 2008 ; Revue Questions internationales, n°70, 2014];

3 – la théorie de la décision et les méthodes multicritères : les choix et les outils stratégiques en matière d’investissement et de localisation (en particulier des entreprises multinationales au sein des technopoles) [Analyse stratégique de la décision, PUG, 2003].

BAUDELLE Guy

GUY BAUDELLE

Professeur

Depuis 1995, Guy BAUDELLE est Professeur d’aménagement de l’espace-urbanisme, Chaire Européenne Jean Monnet (Géographie-Aménagement de l’espace) (2003-) et Membre du laboratoire ESO-Rennes.

Ses recherches portent sur la politique de cohésion, développement territorial, gouvernance, prospective et aménagement des territoires en France et dans l’Union européenne, la dynamiques urbaines en France et dans l’Union européenne, le transports ferroviaires et mobilités, la politiques cyclables, le territoires de coopération (du transnational à l’intercommunal) et la culture, musées et industries créatives en Europe

Dans le même thème

Recherche / Essais

L’EXPÉRIENCE DE LA THÈSE EN MANAGEMENT

HUGO GAILLARD | JULIEN CLOAREC | JULIETTE SENN | ALBANE GRANDAZZI
Si de nombreux supports d’accompagnement méthodologique existent, l’expérience de la thèse en elle-même est finalement peu documentée. Il s’agit ici de proposer un ensemble de contributions comme autant de retours d’expériences de la thèse par des jeunes docteurs. Cet ouvrage interroge à la fois l’idée même de faire une thèse,…
Couverture projets industriels privés aux rayons X

LES PROJETS INDUSTRIELS PRIVES AUX RAYONS…

ETHMANE OULD OUMAR
Les fonctionnaires publics et les entrepreneurs privés dépensent beaucoup de temps et d’énergie à se renvoyer les responsabilités du manque d’efficacité des politiques industrielles dans l’impulsion des projets industriels privés. Or, le problème ne vient pas forcément de déficits de dialogue ou de manques de volonté. Il faut d’abord que…
Pourquoi travailler ?

POURQUOI TRAVAILLER ?

ANTHONY HUSSENOT
Pourquoi continuons-nous à promouvoir et glorifier le travail alors que celui-ci est encore trop souvent vécu comme une souffrance ? Pourquoi travailler alors que l’on nous promet un monde du travail automatisé qui pourrait se passer des humains ? Intelligence artificielle, bullshit jobs, crises environnementales, etc. De nombreux débats et…
Toute la thématique