Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Réflexions sur la force de travail dans les milieux portuaires et péri-portuaires

Alexis B. N'GUESSAN, Akou LOBA - 2018 - 348 pages

Collection : Afrique Atlantique
Thèmes : Transport et logistique maritime  


ISBN : 978-2-37687-256-6
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 348 pages
Format : 155 x 240
Type d'ouvrage : Broché / noir
 non disponible
Version PDF Gratuit !
Envoi rapide

Cet ouvrage a bénéficié du soutien financier de la Fondation Sefacil ***OUVRAGE DISPONIBLE EN VERSION ELECTRONIQUE UNIQUEMENT !***

Les villes portuaires sont le creuset d’une multitude d’activités générées par les trafics en tous genres qui irriguent les différents canaux de transport. Ces activités drainent une foule d’acteurs, présents aussi bien dans l’enceinte portuaire en zone sous-douane comme dans les espaces hors douane et en périphérie des ports. La tradition portuaire a toujours évolué dans cette atmosphère bruyante et grouillante d’hommes, de véhicules et de navires de façon quasi continue. Des activités classiques observées aux métiers les plus insolites, c’est un amalgame de pratiques et de services qui confèrent une image spécifique aux milieux portuaires et péri-portuaires, en quelque endroit que ce soit sur la planète. L’ancrage des économies aux territoires et les liens solides tissés avec les mers et les océans, sous-tendent les activités pour l’épanouissement de tout cet ensemble.

L’activité portuaire est en constante évolution. C’est la conséquence logique du développement rapide issu de la mondialisation. Les ports, les navires, les transports, la manutention, la concurrence, les modes de gestion et de management… changent à un rythme édifiant. Les espaces portuaires et péri-portuaires sont soumis à des aménagements intelligents et de plus en plus respectueux de l’environnement. En sus, la main-d’œuvre employée dans les activités se qualifie davantage, faisant peu ou pas de place à l’amateurisme, tant les enjeux sont importants en termes de performances et de renommée pour les ports.

Le présent ouvrage ouvre au lecteur le champ dynamique du travail portuaire sous divers angles, avec en toile de fond les rapports de la ville avec le port. La ville héberge les travailleurs qui se rendent quotidiennement au port pour animer les activités créatrices de richesses à divers niveaux, aussi bien pour le travailleur, la société qui l’emploi et l’Etat. Les idées exposées et développées par les spécialistes en économie portuaire et maritime, en géographie, en environnement, en transport et en aménagement sont destinées aux étudiants, enseignants, chercheurs et aux décideurs intervenant dans divers domaines, de même qu’au grand public en quête de savoir sur ce milieu tant admiré que convoité qu’est le port.

Akou LOBA

Akou LOBA

Akou Don Franck Valéry LOBA est Docteur en géographie (2009) et en anthropologie (2011). Maitre de conférences à l’Institut de Géographie Tropicale (IGT) de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) d’Abidjan en Côte-d’Ivoire, il y dirige le laboratoire en géographie de la population, le CAPDEV (CArtographie, Population et DEVeloppement des territoires et des sociétés). Ses domaines de compétences en géographie gravitent d’une part autour de l’aménagement et de la dynamique de développement des territoires et des sociétés et d’autre part dans la modélisation cartographique et les SIG. Les travaux qu’il a initié ces dix dernières années sur la dynamique des villes littorales et portuaires l’ont emmené à s’intéresser aux contributions des domaines portuaires au développement urbain.

Atsé Alexis Bernard N’Guessan et Akou Don Franck Valéry LOBA travaillent conjointement sur plusieurs projets de recherches pluridisciplinaires portant sur l’environnement des domaines portuaires et leurs incidences sociales et économiques dans la dynamique de croissance des villes. Après la sortie de l’ouvrage Le port dans la ville en 2017, la présente œuvre est le second issu de la problématique ville-port qu’ils codirigent.

Alexis B. N'GUESSAN

Alexis B. N'GUESSAN

Atsé Alexis Bernard N’Guessan est Maître-assistant à l’Institut de Géographie Tropicale (IGT) de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) d’Abidjan en Côte-d’Ivoire. Il a soutenu une thèse unique de doctorat en 2010 à l’Université Félix Houphouët-Boigny (Ex Université de Cocody), puis a effectué un stage postdoctoral au laboratoire Espaces, Nature et Culture (ENeC), UMR 8185 de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) en 2015. Ses activités de recherche tournent autour des ports, des transports terrestres et maritimes, du management de la distribution et des chaînes d’approvisionnement, de la gouvernance des villes portuaires ainsi que la recomposition des espaces portuaires.

Atsé Alexis Bernard N’Guessan et Akou Don Franck Valéry LOBA travaillent conjointement sur plusieurs projets de recherches pluridisciplinaires portant sur l’environnement des domaines portuaires et leurs incidences sociales et économiques dans la dynamique de croissance des villes. Après la sortie de l’ouvrage Le port dans la ville en 2017, la présente œuvre est le second issu de la problématique ville-port qu’ils codirigent.