Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Economie circulaire et écosystèmes portuaires

Yann ALIX, Nicolas MAT, Juliette CERCEAU - 2015 - 424 pages

Collection :
Thèmes : Transport et logistique maritime  


ISBN : 978-2-84769-842-8
Année de parution :
Nombre de pages : 424 pages
Format : 160 x 240
Type d'ouvrage : Broché / Bichromie
Disponible : Oui
Version PDF Gratuit !
Envoi rapide

Pour le quatrième tome de la collection Les Océanides, la fondation SEFACIL continue d’innover sur des thématiques porteuses de sens pour l’avenir des secteurs maritime, portuaire et logistique. La problématique de l’économie circulaire et de l’écologie industrielle a animé un réseau de plus de 50 spécialistes pour ce nouvel opus de recherche appliquée et pluridisciplinaire.

Ce nouvel ouvrage de la collection « Les Océanides » traite du rôle que jouent et vont jouer dans les décennies à venir les territoires portuaires face à ces enjeux en déclinant, dans leurs stratégies et actions de développement, les principes, concepts et outils de l’économie circulaire et de l’écologie industrielle dans la perspective d’une optimisation globale et locale de la gestion des ressources. Au-delà de sa pertinence et de son intérêt pour la communauté scientifique internationale active depuis une trentaine d’années sur la thématique de l’écologie industrielle, cet ouvrage se révèle aussi d’une grande actualité économique et politique. A travers les témoignages et retours d’expériences de près d’une cinquantaine d’acteurs nationaux et internationaux, parties prenantes des territoires portuaires en Asie, en Afrique et en Europe, cet ouvrage collaboratif présente, sans prétendre à l’exhaustivité, une palette variée d’initiatives en cours et en projet au sein des places portuaires à l’échelle mondiale, en matière d’économie circulaire et d’écologie industrielle. 

 

"Par le volume des flux qui y transite et l’importance des installations de transformation implantées, les espaces industrialo-portuaires concentrent des enjeux d’ordre économique, social et environnemental considérables et jouent un rôle d’interface majeur entre les territoires. En matière d’économie circulaire, cet ouvrage apporte un éclairage original : les nombreuses opérations présentées témoignent du dynamisme dans la recherche de solutions au sein des écosystèmes portuaires, tant au niveau académique qu’opérationnel.

Il constitue un point d’étape nécessaire qui alimentera utilement les réflexions de tous les acteurs du domaine."

François-Michel LAMBERT, Président-fondateur de l’Institut d’Economie Circulaire et Vice-Président de la Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l’Assemblée Nationale

Yann ALIX

Yann Alix est responsable de la stratégie pour SOGET SA, société havraise leader mondial des solutions informatiques portuaires et logistiques. Il a publié pour le compte de SOGET SA un livre blanc intitulé L’avenir sera fluide. Depuis novembre 2010, Yann Alix occupe également le poste de Délégué Général de la Fondation SEFACIL, laboratoire d’idées prospectives sur les stratégies maritime, portuaire et logistique.

Il a fondé et dirige la collection Les Océanides. Après Les corridors de transport (2012), La logistique et le transport des vracs (2013), Port-City Governance (2014) et Economie circulaire et écosystèmes portuaires (2015), le cinquième tome s’intitulera Prospective maritime et stratégies portuaires (2018) alors que le sixième portera sur l'espace maritime portuaire de la Baltique. 

Yann Alix est titulaire d’un PhD de Concordia University (Montréal- Canada) et d’un doctorat en géographie des transports de l’Université de Caen en France.

Aux éditions EMS, Yann Alix dirige la collection Les Océanides et la collection Afrique Atlantique

Juliette CERCEAU

Après 5 ans d’expériences dans l’accompagnement de stratégies territoriales de développement durable (Agenda 21, PCET), au sein d’Auxilia en tant que consultante puis chef de projet sur les enjeux d’écologie industrielle et territoriale notamment, Juliette CERCEAU a décidé de consolider son expertise par une thèse portant sur l’écologie industrielle comme processus de construction territoriale dans les territoires portuaires. Docteur en Sciences et Génie de l’Environnement de l’Ecole des mines de St Etienne, chercheur associé à l’UMR PACTE (Politiques publiques, ACtion politique et TErritoire) et qualifiée en Aménagement du Territoire, Juliette Cerceau poursuit aujourd’hui ses travaux de recherche interdisciplinaire sur l’économie circulaire et l’écologie industrielle appliquées aux territoires. Elle aborde les questions liées à la transition socioécologique des territoires en articulant métabolisme territorial, structuration de l’espace, jeux d’acteurs et capabilité collective..

Nicolas MAT

Energéticien de formation, Nicolas Mat travaille depuis 10 ans dans le secteur du conseil et de l’accompagnement de projets de développement durable pour le compte de collectivités, d’entreprises et d’institutions (ADEME, CGDD, ANR, etc.). Il intervient sur des projets à la fois dans le champ opérationnel et de la Recherche&Développement, sur les thématiques d’écologie industrielle et territoriale, de Bilans Carbone et de Plans Climats Energie Territoriaux. Il a notamment coordonné et réalisé en 2011-2012 un retour d’expériences, à une échelle internationale, sur des démarches d’écologie industrielle menées au sein de territoires industrialo-portuaires.

En parallèle à son activité de conseil et d’expertise, il a soutenu, en octobre 2015, une thèse de doctorat au sein du Laboratoire de génie en environnement industriel de l’Ecole des Mines d’Alès. Son sujet de recherche porte sur les enjeux d’écologie industrielle et de transition énergétique au sein des territoires portuaires. 

Il coordonne et anime depuis 2013 un groupe de travail national portant sur la transition des territoires portuaires vers une économie circulaire. Il intervient régulièrement dans le cadre d’enseignements et de cycles de cours en Université et Ecole d’Ingénieurs, autour des enjeux d’écologie industrielle et territoriale et de gestion de projets.