Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Protection des consommateurs

Les nouveaux enjeux du consumérisme

Dominique ROUX, Lydiane NABEC - 2016 - 224 pages

Collection :
Thèmes : Marketing / Vente / Distribution  


ISBN : 978-2-84769-847-3
Année de parution :
Nombre de pages : 224 pages
Format : 155 x 240
Type d'ouvrage : broché / noir
Disponible : Oui
version papier 22,00 €
e-book 12,99 €
Envoi rapide

Pourquoi s'intéresser à la protection des consommateurs aujourd'hui ? Parce que « nous sommes tous des consommateurs ! », pourrait-on répondre. Oui, mais pas seulement. La consommation est aussi en perpétuelle mutation et nous n’avons de cesse de réinventer nos propres pratiques. « Le paradoxe du choix » qui caractérise les marchés matures met les consommateurs aux prises avec une multiplicité d’offres censées répondre à leurs besoins, mais dans lesquelles ils peinent à s’orienter. Le rythme des innovations, le développement des nouvelles technologies et l’ouverture des marchés complexifient les manières de consommer. De nouvelles attentes en matière sociale, environnementale et éthique conduisent les consommateurs eux-mêmes à bricoler et inventer des manières différentes d’échanger. Ces pratiques émergentes nécessitent une réinvention perpétuelle de la protection de leurs intérêts. Il s’agit de mieux les informer sur les caractéristiques de l’offre et de renforcer la défense de leurs droits en cas de litige. En découlent de nouveaux enjeux pour le consumérisme. 

C’est à cette question de la protection des consommateurs que cet ouvrage s’attache à répondre en analysant, au travers de treize contributions, ses principaux enjeux sur le plan économique, juridique, sociologique, politique, managérial et sociétal : le rôle de l’État dans l’accès à la consommation, la mutation des modèles consommatoires et leurs conséquences juridiques, les modalités d’information des consommateurs, de même que les manières, parfois inventives, qu’ils ont de défendre leurs droits. Les différents chapitres esquissent tout au long de l’ouvrage des pistes de réflexion quant à la vulnérabilité ou aux capacités des consommateurs à s’informer et se défendre, mais aussi quant au rôle que jouent, dans ce domaine, les pouvoirs publics, les acteurs consuméristes historiques, ou les nouvelles parties prenantes. Nous espérons que le lecteur y trouvera matière à s’orienter pour sa compréhension des mutations du monde de la consommation et de la protection des consommateurs. 

Coordonné par Dominique ROUX et Lydiane NABEC, cet ouvrage comprend les contributions de Florence ARNAUD, Hélène AUBRY, Maria José AZAR-BAUD, Éric BRIAT, Marie-Emmanuelle CHESSEL, Corinne CHEVALIER, Inès CHOUK, Nicolas DUPONT, Florence DURIEUX, Denis GUIOT, Lubomir LAMY, Nathalie LEMONNIER, Marie-Christine LICHTLÉ, Philippe MÉRIGOT, Philippe MOATI, Lydiane NABEC, Robert ROCHEFORT, Dominique ROUX et Thierry SPENCER.

http://www.dominiqueroux.fr/

Dominique ROUX

Dominique Roux est diplômée de l’ESCP, Docteur en gestion de l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne. Actuellement professeur de marketing à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, ses thèmes de recherche portent sur les formes de résistances des consommateurs au marché (Marketing et résistance(s) des consommateurs, Economica, 2009), mais aussi sur les modalités de leur protection (Protection des consommateurs : les nouveaux enjeux du consumérisme, EMS, 2016). Plus récemment, elle s’intéresse aux nouvelles formes de socialités urbaines (Nouvelles collaborations urbaines. Faire circuler des objets en ville, Esprit, juillet 2015) et participe plus largement à une réflexion sur les relations des individus avec leurs objets, de même que leurs représentations et pratiques de gaspillage.

Lydiane NABEC

Diplômée d'un Doctorat en sciences de gestion à l'Université Paris-Dauphine et Maître de conférences à l'Université Paris-Sud, membre fondateur de l'Université Paris-Saclay. Depuis 2012, elle y occupe les fonctions de vice-présidente Organisation, Politique Numérique et Systèmes d'Information, en charge de la transformation numérique de l'établissement. Chercheur au sein du laboratoire Réseaux, Innovation, Territoires et Mondialisation (RITM), elle a participé au projet Partenariat Institutions-Citoyens pour la Recherche et l'Innovation (PICRI) Consumérisme, Résistance et Information du Consommateur avec l'Institut National de la Consommation (INC) et le CTRC Île-de-France, financé par la région Île-de-France entre 2011 et 2014. Elle est l'auteure d'articles scientifiques en marketing dans les revues Journal of Marketing Management, Journal of Consumer Affairs, Décisions Marketing et Revue Management et Avenir. Son expertise porte sur les interventions marketing des marques, des enseignes de distribution, des acteurs de la protection des consommateurs sur les marchés ainsi que sur les effets de l'étiquetage nutritionnel pour améliorer les comportements alimentaires des consommateurs.