Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Valorisation territoriale, sociétale et environnementale : le cas de la Bande verte et citoyenne (Management & avenir - N°69)

16 pages

Auteurs : Philippe CALLOT, Antoine SELOSSE


Après avoir créé et ouvert un grand parcours européen sur les pas de saint Martin la « Via Sancti Martini », reliant la ville natale de saint Martin (Szombathely/Vas) en Hongrie à la ville de sa mort (Candes Saint-Martin/ Indre-et-Loire) en France, le Centre Culturel Européen (CCE) saint Martin de Tours travaille aujourd’hui à son développement dans une perspective d’aménagement du territoire et de développement durable. Pour ce faire, le CCE développe actuellement le concept d’une Bande verte et citoyenne de 2 000 km de long et 20 km de large valorisant un tourisme lent et de citoyenneté. Ce concept s’appuie sur la valeur du «Partage citoyen». L’article met en évidence le rôle majeur de parties prenantes contractuelles en faveur de celles qualifiées de non-contractuelles. Pour la valorisation de ce projet le CCE doit désormais s’appuyer sur des prestataires de services composant ainsi un triptyque de parties prenantes aux motivations radicalement différentes. 


 

After having created and opened the great European trail in the footsteps of Saint Martin the “Via Sancti Martini” linking the birth town of Saint Martin (Szombathely/Vas) in Hungary with the town where he died (Candes Saint- Martin/Indre-et-Loire) in France, the European Cultural Centre ‘Saint Martin de Tours’ is now working on its development from a land management and planning and SD angle. In order to do this, the European Cultural Centre is currently working on a ‘Bande verte et citoyenne’ concept, 2 000 km long and 20 km wide to encourage slow tourism where the notion of citizenship is central. This concept is based on the virtue of “Civic sharing”. The article highlights the major role of stakeholders under contract compared to that of non-contract stakeholders. In order to develop this project, the European Cultural Centre must from now on rely on service providers thus forming a triangle of stakeholders with radically different motivations. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°69
Date de parution Mai 2014
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :