Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Les consommateurs qui gardent des objets alors qu’ils n’en ont plus l’utilité (Décisions marketing - N°62)

9 pages

Auteurs : Valérie GUILLARD


Cet article s’intéresse aux consommateurs qui gardent des objets alors qu’ils n’en ont plus l’utilité. Deux raisons expliquent leur comportement : 1) des raisons matérielles (ils ont de la place et ne se posent pas la question de s’en débarrasser ; ils ne savent pas ce qu’ils peuvent en faire ou méconnaissent le recours à certaines solutions ; ils se voient refuser leurs objets par les associations ; ils veulent uniquement garder une « partie » de l’objet ce qui nécessite de lourdes manipulations) et 2) des raisons psychologiques (ils sont attachés aux objets ; ils craignent d’en avoir besoin un jour ou encore ils se sentent coupables de s’en séparer) qui se manifestent concrètement par la « flemme » de faire du tri ou par de vaines tentatives de s’en séparer. Les implications managériales qui découlent de ce comportement sont envisagées. 


The consumers who keep objects when they do not have any use for them 

This article shows that some consumers keep objects when they do not have any use for them. Two main reasons explain their behaviour: 1) material reasons (they have important storage capacity so they do not wonder whether they should get rid of them or not; they do not know any solutions to dispose of objects or how to resort to these solutions; charities refuse their objects; they want to keep a part of the objects, which require some difficult handlings) and 2) psychological reasons (they are attached to their objects; they fear they might need them some day; they feel guilty to separate themselves from objects), which have concrete manifestations: some consumers are too lazy to get rid of objects or their attempt to dispose of objects failed. Managerial implications of this behaviour for trade organisations and charities are considered. 

15,00 €
Revue Décisions marketing
Numéro Décisions marketing - N°62
Date de parution 2011
ISSN 0779-7389
Nombre de pages 80 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :