Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’anticipation des conséquences comme vecteur de l’intention de tri des déchets : rôle des émotions, des croyances et de leur valence (Management & avenir - N°66)

15 pages

Auteurs : Leila ELGAAÏED


Ce travail s’intéresse aux déterminants de l’intention de tri des déchets en prenant comme angle d’approche l’anticipation des conséquences par le consommateur. Deux routes parallèles sont mises en évidence ; l’une axée sur les répercussions positives associées au tri, l’autre sur les répercussions négatives associées à l’absence de tri. Les résultats montrent que les croyances en termes de conséquences perçues influencent significativement l’intention de tri. Cette influence se fait via l’effet médiateur des émotions anticipées. Néanmoins, les croyances et émotions anticipées négatives ont un impact plus fort. En outre, les répercussions sur la sphère privée semblent plus efficaces que les répercussions à un niveau plus global. 


 

This research deals with the determinants of recycling intention and examines the role of anticipation of consequences from the perspective of consumers. Two paths of influence were investigated; one is based on the positive consequences of recycling, the other focuses on the negative consequences of non-recycling. The results show that anticipated emotions play a mediator role in the relationship between awareness of consequences and intention to recycle. Our findings also show that negative environmental beliefs and emotions have a stronger predictive power than positive anticipated consequences and emotions. Nevertheless, negative consequences for the private sphere seem to be more efficient to influence behavior. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°66
Date de parution Décembre 2013
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :