Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

La gestion du risque : de l’approche juridique à l’ébauche d’une méthodologie managériale (Management & avenir - N°74)

19 pages

Auteurs : Pierre-Yves CHARPENTIER


La multiplication, depuis une cinquantaine d’années, de dispositions légales visant à maîtriser le risque dans toutes ses dimensions, quelles soient technologiques, environnementales, naturelles, professionnelles, sanitaires ou encore alimentaires, a permis l’émergence, malgré l’hétérogénéité apparente de la règlementation, de principes généraux ref létant une véritable méthodologie juridique de la gestion du risque fondée sur des principes de prévention et de précaution. Cette méthodologie est susceptible de servir de modèle pour le management du risque pour l’entreprise. Elle repose sur une démarche raisonnée d’analyse et de traitement, démarche probabiliste qui vise l’exhaustivité de l’identification, la pertinence de l’analyse et la proportionnalité du traitement, et démarche transposable à la gestion du risque pour l’entreprise. En outre, cette démarche s’intègre toujours dans un même processus finalisé. L’analyse, menée en priorité par la personne ou l’autorité responsable de la maîtrise du risque, fait l’objet d’une large concertation avec tous ceux qui sont impliqués par le risque, et ses résultats, en termes d’identification d’évaluation et de traitement, sont portés à la connaissance de toutes les personnes susceptibles d’être intéressées parce que directement exposées. Un tel processus doit trouver sa place au sein de la politique de gestion des risques pour l’entreprise. L’implication de tous, le partage de connaissances et d’informations, vecteurs privilégiés d’une gestion efficace et rigoureuse, concourent à l’émergence recherchée, d’une culture de vigilance et de sécurité susceptible de favoriser une socialisation du risque et la réalisation des objectifs de l’entreprise. 


 

Over the last fifty years, the proliferation of legal provisions aiming at controlling any risk whether it be technological, environmental or natural risks, occupational and health hazards or food safety, has- despite the apparent heterogeneity of the regulations- paved the way to the emergence of general principles reflecting a genuine legal methodology of risk management. This methodology is likely to apply to business risks management. Based on a logic-based approach to analysis and management, being a probabilistic approach, its main aim is the comprehensiveness of risk identification, the relevance of risk analysis and the proportionality of risk management. It might be transferred to business risks management. In addition, this approach is always in line with a finalized process. The analysis, which is pursued as a matter of priority by the person or authority responsible for risk control, is subject to a broad consultation with all the people involved in risk. A similar process has to find its own place in a business risk management policy. Such involvement together with the sharing of knowledge and information is a key to tight and efficient management ; it contributes to the long-sought-after emergence of a culture that will promote safety and a society’s ability to manage risk and contribute to reach the goals set by companies. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°74
Date de parution Décembre 2014
ISSN 1768-5958
Format 165 x 240 mm

Autres articles du numéro :