Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Le transfert de connaissances en intégration post-fusion : enseignements d’un cas (Management & avenir - N°96)

20 pages

Auteurs : Anne-Sophie THELISSON


Le transfert de connaissances dans le cadre d’une fusion-acquisition (F/A) est déterminant du succès de l’intégration post-fusion. Néanmoins, il est reconnu comme un processus long et difficile. La compréhension des éléments facilitant le processus de transfert de connaissances reste encore incomplète et plus spécifiquement dans le cadre d’intégration post-fusion. À l’aide d’une étude de cas longitudinale menée en temps réel sur deux ans d’une F/A de deux sociétés françaises cotées, nous identifions comme facilitateur du transfert de connaissances en intégration post-fusion un processus en deux étapes : (1) la reconnaissance de la nécessité d’agir par le top management en sollicitant l’aide des anciens top managers de l’entreprise cible pour assurer le transfert de connaissances, ce transfert de connaissances étant assuré via l’expérience des autres ; (2) la nécessité de déconstruire l’existant pour construire l’avenir, à travers une complète réorganisation de l’entité trois mois après le début de la phase d’intégration. Cette étude propose une aide à la prise de décision dans le cadre des F/A, mais aussi plus largement dans d’autres environnements dynamiques et complexes. 


 

Knowledge transfer in a merger and acquisition (m&a) process is crucial to the success of post-merger integration. Nevertheless, it is recognized as a long and difficult process. The understanding of components facilitating the knowledge transfer is still incomplete, and more specifically within postmerger integration process. Using an in-depth longitudinal case study of a merger between two French listed companies, we identify as a facilitator of knowledge transfer a twostage process: (1) the recognition of the need to act by the top management, by soliciting the help of the former top managers of the target company. Therefore, knowledge transfer is ensured through the experience of others; (2) The need to destroy the existing to build the future, through a complete reorganization of the entity three months after the start of post-merger integration. This study provides decision support in the context of m&as, but also more widely in other dynamic and complex contexts. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°96
Date de parution 2017
ISSN 1768-5958
Nombre de pages 206 pages
Format 155x240 mm

Autres articles du numéro :