Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Déterminants des cessions d’actifs et effets de richesse : le cas des entreprises françaises (Management & avenir - N°102)

19 pages

Auteurs : Pascal NGUYEN


Le but de cet article est de mettre en évidence ce qui amène les entreprises françaises à engager des cessions d’actifs et d’en évaluer l’effet sur la richesse des actionnaires. Notre analyse indique qu’un faible niveau de rentabilité et de focalisation, et un endettement élevé constituent les facteurs déterminants d’une cession. Dans l’ensemble, les entreprises françaises ont recours aux cessions pour soutenir leur performance. Toutefois, une analyse plus fine suggère qu’elles y recourent de façon insuffisante lorsqu’elles en ont le plus besoin. Les investisseurs semblent apprécier les opérations de cession, comme le montre la revalorisation significative de l’entreprise au moment de leur annonce, surtout si la cession permet à l’entreprise d’accroître sa rentabilité et de réduire son endettement. 


 

The purpose of this paper is to highlight what drives French firms to sell assets and to evaluate the effect on shareholder wealth. Our analysis indicates that the key determinants of the decision to sell assets are a low profitability and a low degree of focus, and a high level of debt. Overall, French firms appear to use asset sales to enhance their performance. However, a more detailed analysis suggests that French firms use asset sales insufficiently when they need them most. Investors seem to view asset sales favorably, as shown by the significant reevaluation of the firm around the announcement date, particularly when the sale enables the firm to increase its profitability and decrease its leverage. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°102
Date de parution Août 2018
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :