Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

La titrisation: dispositif emblématique de la financiarisation irresponsable et facteur de risques sociétaux inédits (Management & avenir - N°48)

20 pages

Auteurs : Eric FIMBEL, Catherine KARYOTIS


Couplée à la cupidité décomplexée et planétarisée, la financiarisation de l’économie crée et mobilise des dispositifs dont la nature autant que les effets issus de leurs usages produisent des risques inédits pour l’ensemble des parties prenantes du tissu sociétal. La titrisation en est l’un des dispositifs les plus emblématiques. Une mobilisation combinée des pensées et travaux de Stiglitz, Beck et Latour nous aide à lire la titrisation en tant que technoscience, fruit de ce que nous nommons une « réflexo-genèse ». 


 

Coupled with uninhibited greed on a global scale, the financialisation of the economy creates and puts into use mechanisms whose nature, as much as the effects that arise from their use, produce completely new risks for all the stakeholders in our society. Securization is one of the most symbolic of these mechanisms. Using the combined thoughts and works of Stiglitz, Beck and Latour, we read securization as a techno-science, the fruit of something we call “reflex-genesis”. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°48
Date de parution Octobre 2011
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :