Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Comment étudier le matériau de gestion ? Propositions méthodologiques (Management & avenir - N°43)

36 pages

Auteurs : Rémi JARDAT


La complexité des terrains qu’elles étudient amène les sciences de gestion à recourir à de nombreux emprunts transdisciplinaires. Il en résulte une ambiguïté quant à la pertinence et à la légitimité des productions académiques de gestion, face à laquelle un changement de période en matière d’écrits épistémologiques, mais aussi méthodologiques, s’avère nécessaire. Il est tout d’abord proposé ici de reformuler axiomatiquement l’objet comme l’objectif des sciences de gestion, sous l’angle de la représentation. Cet angle d’attaque, qui permet l’application de considérations structuralistes au sens large, amène à formuler plusieurs propositions d’ordre méthodologique visant à opérationnaliser en gestion les approches herméneutiques. Cinq jalons-clés de la démarche de recherche en gestion sont mis en avant, qui s’appuient pour partie sur le structuralisme des géologues : « élargir progressivement les cercles herméneutiques », « dé-plier les représentations de proche en proche », « repérer le front de schistosité », « redistribuer les représentations en un méga-pli unique » et enfin « repousser le front de schistosité ». Destinée à permettre au chercheur de croiser les disciplines tout en mesurant en quoi diffèrent ressemblances profondes d’une part et ressemblances superficielles d’autre part, une telle approche se veut tout aussi bien modulatrice que génératrice et régulatrice du travail scientifique. 


 

Because of the complexity of the in the field phenomena, management science makes many trans-disciplinary imports. As a consequence, relevance and legitimacy of management academic proceedings are considered as ambiguous, which calls for an époque change concerning management science epistemological and methodological papers. Firstly we propose to reformulate axiomatically management science object and objectives, through the lens of representation. This point of view allows structural (in a wider sense) considerations and then leads to methodological proposals for implementing hermeneutics in management science. Five key steps are raised for research process, that are partially inspired from geologists’ structuralism : “progressively widening hermeneutical circles”, “step by step unfolding representations”, “delimiting schistose front”, “re-dispatching representations into an unique mega-fold”, and “pushing away schistose front”. Such an approach is supposed to allow researchers to cross disciplines without forgetting the difference between deep and superficial similarities by modulating, generating and regulating management science as a work in progress. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°43
Date de parution Avril 2011
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :

Pour une épistémologie du risque

Auteur(s) : Yvon PESQUEUX

16 pages

15,00 €

voir fiche détaillée