Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Entrepreneuriat et TPE : la problématique de l’accompagnement (Management & avenir - N°40)

25 pages

Auteurs : Christophe SCHMITT, Mohamed BAYAD, Marie GALLAIS, Xavier MARLIN


Si de nombreux travaux de recherche ont montré que les compétences de l’entrepreneur sont l’une des principales conditions, sinon la condition essentielle, du succès d’une très petite entreprise (TPE), la question de savoir comment accompagner le développement des compétences nécessaires à la réussite des TPE n’en demeure pas moins toujours d’actualité. En effet, un nombre important d’acteurs et d’institutions ont vu le jour ces dernières années pour répondre aux besoins d’accompagnement des entrepreneurs. Or les programmes et les outils de gestion proposés par ces prescripteurs sont jugés par les dirigeants comme trop éloignés de leur réalité et peu pertinents en contexte de TPE. Afin d’analyser ce constat, nous proposons d’utiliser le concept de « rapport de prescription » afin de dresser d’une part une typologie des principales figures de l’accompagnement, et d’autre part, de poser les bases du processus d’accompagnement en entrepreneuriat et TPE. Pour répondre à ce double objectif, notre recherche repose sur la méthode du « groupe de co-développement professionnel » au sein du Club des Dirigeants Artisans de Lorraine (CDAL) créée en 2005 avec l’appui de l’Institut Supérieur des Métiers (ISM). Le CDAL se réunit quatre journées, sur une période de six mois, chaque année pour converser sur un thème relatif à l’entrepreneuriat artisanal. Les données utilisées pour notre réflexion sont issues des échanges au sein du CDAL sur le thème de la professionnalisation et de l’accompagnement de l’entrepreneur artisan durant l’année 2009. 


 

While many research has shown that the skills of the entrepreneur are one of the main conditions, if not the essential condition of success of a very small business (SME), the question of how to support the development of skills necessary to the success of SME nevertheless still valid. Indeed, a significant number of actors and institutions have emerged in recent years to meet the needs for support service of entrepreneurs. But the programs and management tools offered by these prescribers are judged by leaders as too far from their reality and irrelevant in the context of SME. To analyze 117 this question, we propose to use the concept of « report requirement » to establish firstly a typology of the main figures of the support service, and secondly, to establish the foundations for the support service process in entrepreneurship and small enterprises. To meet this dual objective, our research is based on the method of « group co-development work » in the Leaders Club Services of Lorraine (CDAL) established in 2005 with support from the Higher Institute of Trade (ISM). The CDAL meets four days over a period of six months each year to talk on a topic related to entrepreneurship craft. The data used for our discussions are based on the exchange within the CDAL on the topic of professionalization and the support service to the craftsman entrepreneur in the year 2009. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°40
Date de parution Decembre 2010
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :