Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

La greffe des outils de gestion dans les hôpitaux publics tunisiens (Management & avenir - N°54)

19 pages

Auteurs : Lobna ABID


En quête d’une meilleure efficience, les hôpitaux publics tunisiens ont été contraints à une réforme par le transfert des pratiques de gestion inspirées du secteur privé. Les programmes de modernisation publique sont portés par l’idéologie du New Public Management. Il est question dans cet article d’une étude rétrospective de la réforme dans le contexte tunisien par la dissection du degré d’appropriation de ses outils par les acteurs hospitaliers. Ces outils, vecteur d’un discours managérial, sont loin d’être neutres, ils ne se cantonnent pas aux référents officiels écrits mais intègrent également les représentations et les perceptions des utilisateurs. C’est ainsi qu’ils ont été soumis à une analyse discursive par étude de cas visant la traduction des cartes mentales et cognitives des usagers hospitaliers. L’analyse qualitative a conclu à une institutionnalisation « épidermique » de la réforme et de ses mécanismes. Cette dernière présenterait les symptômes d’une « boulimie managériale » accouplée à une « anémie stratégique », confortant par la même, l’hypothèse d’une « hypocrisie organisationnelle ». 


 

In quest for better efficiency, Tunisian public hospitals were forced to make a reform by the transfer of management practices inspired from the private sector. The programs of public modernization are carried along by the ideology of “New Public Management”. This paper is about a retrospective study of reform in Tunisian context, by the dissection of the degree of appropriation of management tools by actors in the hospital. These tools, vehicle of managerial discourse are far to be neutrals, they aren’t restricted to official written referents, but also integrate the perceptions of users. That’s why; they were submitted to a discursive analysis by study case, which aim the translation of mental and cognitive cards of hospitals users. The qualitative analysis has concluded to “epidermic” institutionalization of the reform and its mechanisms, which are presenting the symptoms of “managerial bulimia”, coupled to “strategic anemia”, confirming the hypothesis of an “organizational hypocrisy”. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°54
Date de parution Juin 2012
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :