Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Le dispositif de gestion des organisations hybrides, régulateur de logiques institutionnelles hétérogènes ? Le cas du capital-r (Management & avenir - N°54)

23 pages

Auteurs : Pascale CHATEAU TERRISSE


Cet article s’intéresse aux micro-fondations du néo-institutionnalisme, en analysant les logiques institutionnelles traduites dans le dispositif de gestion d’une organisation de capital-risque solidaire. Cette analyse est issue d’une recherche intervention et de l’analyse de contenu d’entretiens. Il tentera de répondre aux questions suivantes : Comment les logiques institutionnelles de la finance solidaire se manifestent dans le dispositif de gestion des organisations ? Quels rôles jouent le dispositif de gestion dans la gestion des tensions entre les logiques ? Ces logiques institutionnelles de la finance solidaire sont d’un côté la logique financière et de l’autre côté la logique solidaire. Ces logiques sont contradictoires et sources de tensions et de conflits. Le dispositif de gestion de l’organisation reflète les logiques dans sa structure et permet d’équilibrer les logiques. Pour hybrider les logiques, le pouvoir des acteurs qui forment des coalitions distinctes supportant chacune une logique, doit être réparti. Les outils du dispositif doivent d’une part avoir un substrat technique reflétant l’ensemble des logiques et être assez flexible pour susciter l’intéressement de l’ensemble des acteurs, et d’autre part être dotés d’une philosophie managériale et d’une vision simplifiée des acteurs cohérentes qui poussent à la communication et à la traduction des logiques. 


 

This paper examines microfoundations of institutional theory and explores how management apparatus of hybrid organizations can vehicle and regulate multiple and contradictory institutional logics. As a result of a researchaction into an interdependent venture capital fund specialized in investing in Africa, the investment decision-making process in the venture fund and its management tool, are analyzed. This management apparatus reveals the conflicting logics of interdependent finance: financial logic and solidarity logic. Interactions of members around the management tool ensure in a first phase the confrontation of logics and in a second phase the mixing of logics. This process regulates conflicts between logics and allows logics to first oppose and then hybrid. 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°54
Date de parution Juin 2012
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :