Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’entreprise multinationale à la croisée de la mondialisation et du management interculturel : comment relever le défi posé par (Management & avenir - N°55)

22 pages

Auteurs : Camélia DIMITRIU, Ignasi CAPDEVILA


Dans cet article, nous proposons un cadre d’analyse pour évaluer la distance linguistique entre le pays d’origine d’une entreprise multinationale (EMN) et son pays d’accueil, ainsi qu’un outil pour la mesurer. Le cadre conceptuel de notre étude s’appuie sur le modèle de classification des entreprises multinationales proposé par Perlmutter (1969) et enrichi par BarTlett et al. (2005). La distance linguistique est mesurée par un indice agrégé, calculé selon la méthode de l’utilité espérée (Von Neumann et Morgenstern, 1947) en présence de critères multiples (Roy, 1985). Les composantes de cet indice sont basées sur les résultats des études antérieures portant sur la distance linguistique. Nous présentons l’outil de mesure et ses composantes, ainsi que les résultats obtenus suite à son utilisation pour mesurer la distance linguistique entre le Canada et quatre pays asiatiques différents. 


 

 

15,00 €
Revue Management & avenir
Numéro Management & avenir - N°55
Date de parution Juil-Aout 2012
ISSN 1768-5958

Autres articles du numéro :