Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Évolution de l’appropriation et des préoccupations des cadres intermédiaires en contexte de changements simultanés (Question(s) de management - N°3)

20 pages

Auteurs : Carolyne ROUSSEAU, Céline BAREIL


La résistance au changement est un construit qui a été abondamment discuté et observé surtout chez les employés, lors d’un seul changement organisationnel, et étudié selon une méthodologie souvent transversale. Cependant, très peu de chercheurs se sont attardés à mesurer de façon empirique, l’évolution des réactions des cadres intermédiaires et encore moins, en contexte de plusieurs changements simultanés, selon une méthodologie diachronique. Selon une étude de Prosci (2012), la résistance des cadres intermédiaires serait le quatrième plus important obstacle d’une transformation et plus de la moitié de cette résistance pourrait être évitée si elle était gérée pro-activement. Décoder les préoccupations inhérentes aux changements concomitants qui sont à la source de la résistance (selon le modèle des phases de préoccupations de Bareil, 2004) et prendre en considération les niveaux d’appropriation envers chaque changement pourraient contribuer à faciliter le soutien et l’accompagnement des cadres intermédiaires afin qu’ils deviennent des agents efficaces de transformation. Des focus groupes ont été utilisés à trois reprises et des questionnaires à deux reprises, auprès d’environ 90 cadres intermédiaires travaillant dans des établissements de santé, durant la mise en oeuvre de trois changements majeurs, sur une période de 27 mois. Les résultats de cette recherche démontrent que non seulement l’appropriation des changements par les managers est demeurée modérée et stable dans le temps mais qu’elle a même régressé dans le cas d’une fusion de trois établissements, en dépit des conditions favorables mises en place. Également, les cadres ont vécu de nombreuses préoccupations, intenses,constantes et spécifiques à la difficulté de conduire plusieurs changements radicaux durant une même période, sans pour autant que le mouvement interphase ne se produise. En fait, l’évolution des préoccupations s’est située davantage dans un mouvement intra-phase. Finalement, il semble que les cadres intermédiaires aient tendance à avoir de vives réactions qui évoluent lentement au cours des deux premières années d’une transformation. 


Evolution of ownership and preoccupations from middle managers in the context of simultaneous changes 

Resistance to change is a construct that has been extensively discussed and observed specially among employees during one organizational change, and often studied with a cross-sectional design. However, very few researchers have focused to empirically measure the evolution of the reactions of middle managers and even less in the context of multiple simultaneous changes, with a longitudinal methodology. According to Prosci (2012), the resistance of middle management would be the fourth largest obstacle to transformation and more than half of this resistance could be avoided if managed proactively. Decoding the preoccupations inherent to concurrent changes that are the sources of resistance (according to the model of the phases of preoccupations, Bareil, 2004) and taking into account the levels of ownership for every change could contribute to facilitate the support and guidance of middle managers so that they become effective change agents. Focus groups were used three times and questionnaires, twice, with about 90 middle-level managers working in a healthcare organization during the implementation of three major changes over a period of 27 months. The results of this research demonstrate that not only the ownership remained quite low and stable over time, but it actually declined in the case of a merger between three institutions, despite favorable conditions. Also, managers have experienced many concerns, intense, constant and specific to the difficulty of conducting several radical changes during the same period, without the interphase movement occurring. In fact, the evolution of their preoccupations lied more as an intra-phase movement. Finally, it seems that middle managers have deep reactions to simultaneous changes which evolve slowly during the two first years of a transformation. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management - N°3
Date de parution 2013
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 120 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :

Regards croisés : le changement

Auteur(s) : David AUTISSIER

12 pages

15,00 €

voir fiche détaillée