Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Contribution à la connaissance de la formation de la stratégie au sein des organisations à l’aune de l’activité des processus inconscients de la psyché : explicitation de la genèse d’une conjoncture de risques stratégiques au sein d’un consortium coo (Question(s) de management - N°5)

12 pages

Auteurs : Daniel BONNET


Résumé L’activité des processus inconscients de la psyché affecte la formation de la stratégie au sein des organisations. Ce papier rend compte d’une investigation dans le registre des processus intrapsychiques qui organisent le refus de certains contenus de la pensée. Freud (1925) a montré en effet que le processus de la négation dissimule certains contenus que les acteurs ne veulent pas reconnaître, ni accepter, évitent et contournent. Le terrain de recherche est un consortium de onze coopératives dans le secteur des fruits et des légumes, dont la stratégie s’est enlisée en impasse concurrentielle. Les acteurs n’arrivent pas à en sortir par eux-mêmes. Ils affirment rechercher et mettre en oeuvre les solutions pour s’adapter en fonction de l’évolution du marché, mais se maintiennent en suspension des choix stratégiques qui seraient les bons. Leurs conduites et leurs investissements se limitent au développement de perfectionnements de la stratégie historique, qui évite la mise en oeuvre des contenus de la stratégie qui serait la bonne. Les acteurs ne réfutent pas que la mise en oeuvre de la bonne stratégie permettra de restaurer la compétitivité et les profits, mais se maintiennent en suspension sur l’idée que cette bonne stratégie ne pourra jamais fonctionner pour des raisons humaines. Pour réaliser l’investigation, le cadre théorique de la recherche mobilise une grille de lecture et d’interprétation,le pacte dénégatif (Kaës, 1989) qui permet d’analyser le fonctionnement des relations psychiques négatives entre les acteurs au sein d’une organisation. Le choix d’une conceptualisation de ce type se justifie aussi par le fait que les travaux de Green (1993) ont montré que les mécanismes de défense (refoulement, déni, dénégation, désavoeu…) devaient être considérés dans leur unité. La recherche montre comment sous cette emprise du négatif des relations, et de leur ambivalence, l’élaboration de la stratégie exclut la prise en compte de certaines catégories de risques stratégiques. Elle établit qu’il n’est pas nécessaire de connaître les occurrences de risques pour gérer le risque intégral. Il suffit de connaître les conditions auxquelles les types de risques sont subordonnés pour prendre les bonnes décisions. Soulignons dès à présent, que cette recherche témoigne d’une modalité du fonctionnement des organisations qui concerne toutes les organisations dans le périmètre de ce qui signifie leur différenciation et les termes de la concurrence, la peur de la dissolution des différences dans le cadre de stratégies de coopération, qui conduit par conséquent de ne s’adapter que marginalement. Mots-clefs : encastrement, knight, pacte dénégatif, risque stratégique, transformation. 


Contribution to the knowledge of the formation of the strategy in the organizations with the ell of the activity of the unconscious processes of the psyche: Clarification the genesis of an economic situation of strategic risks in the a cooperative co 

Summary This paper analyzes the impact of defence mechanisms on the formation of the strategy within a consortium of cooperatives, having led the actors to be maintened in impasse competing. This analysis is carried out with the ell of a conceptualization suggested by Kaës (1989), the “denial pact”, which makes it possible to show the work of negative (Green, 1993) contributes to generate an economic situation of strategy risks and exposes the actors to having to manage the boomerang effect of it. This longitudinal research lies within the scope of a research qualimetric intervention. The research shows how under this influence, the development of the strategy excludes the taking into account from certain categories of strategic risks, and consecutively disembedding of certainly not probabilisable (risk of Knight). It establishes that it is not necessary to know the occurrences of risk to manage the integral risk. It is enough to know the conditions to which the types of risks are subordinated to make the good decisions. Keywords : embedding, knight, denial pact, strategic risk, transformation. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management - N°5
Date de parution 2014
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 134 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :

Regards croisés sur la transmission

16 pages

15,00 €

voir fiche détaillée