Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Influence de la famille et du réseau relationnel sur l’acte entrepreneurial : cas des entrepreneurs tunisiens (Question(s) de management (n°10))

11 pages

Auteurs : Sarhan ABDENNADHER, Karim TRABELSI, Sami BOUDABBOUS


Résumé Le mythe schumpétérien de l’entrepreneur isolé et héroïque étant de plus en plus critiqué, l’étude de l’incidence de la famille et du réseau relationnel sur l’acte entrepreneurial suscite l’intérêt de nombreux chercheurs. Dans la lignée des travaux de McGee (2000) et de Verstraete et Saporta (2006), le propos du présent article est de mettre en lumière la nature et les déterminants de l’influence de ces acteurs sociaux sur la création d’entreprise. Les résultats d’une série d’entretiens semi-directifs menés auprès de 30 entrepreneurs tunisiens révèlent que pour la famille, cette influence est multiforme, ambivalente, partielle et tributaire de la qualité de la relation entretenue avec le futur entrepreneur. Ainsi, quand bien même la famille désapprouve l’orientation entrepreneuriale de l’un de ses membres, elle stimule l’acte entrepreneurial en pourvoyant inconditionnellement des ressources financières. Quant au réseau relationnel, il agit comme un catalyseur à la création d’entreprise voire un substitut au soutien familial dès lors que celui-ci fait défaut. En ce sens que lorsque les parents inhibent l’acte entrepreneurial, le réseau relationnel prend la relève en soutenant psychologiquement et matériellement le porteur de projet. Mots-clefs : acte entrepreneurial, famille, 


Influence of the family and the relational network on the entrepreneurial act: case of the Tunisian entrepreneurs 

Summary The Schumpeterian myth of the isolated and heroic entrepreneur being more and more criticized the study of the incidence of the family and the relational network on the entrepreneurial act arouses the interest of numerous researchers. In the lineage of the works of McGee (2000) and Verstraete and Saporta (2006), the subject of the present article is to highlight the nature and the determiners of the influence of these social players on the new business start-up. The results of a series of semi-directive conversations led with 30 Tunisian entrepreneurs reveal that for the family, this influence is multi-form, ambivalent, partial and dependent on the quality of the relation maintained with the future entrepreneur. So, even though the family disapproves of the entrepreneurial orientation of one of his members, she stimulates the entrepreneurial act by providing unconditionally financial resources. As for the relational network, he acts as a catalyst in the new business start-up even a substitute in the family support since this one is lacking. In the sense that when the parents inhibit the entrepreneurial act, the relational network takes over by supporting psychologically and materially the project leader. Keywords: entrepreneurial act, family, relational network, new business start-up. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management (n°10)
Date de parution 2015
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 132 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :