Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Les effets attitudinaux de l’actionnariat salarié : une étude empirique dans le contexte des entreprises françaises du SBF 250 (Question(s) de management (n°11))

15 pages

Auteurs : Sara ELOUADI


Résumé L’actionnariat salarié constitue un levier important pour développer le sentiment d’appartenance des salariés à leur entreprise et les fédérer autour des objectifs stratégiques. Cette forme de participation traduit la cohésion interne et la fierté qui unissent les salariés à leur entreprise. Constatant le développement de l’actionnariat salarié et anticipant les implications profondes de cette pratique en France, ce travail propose d’étudier les conséquences de la pratique de l’actionnariat salarié direct sur les attitudes au travail. Nous avons conduit une étude par questionnaire auprès des salariés du SBF 250, les réponses récoltées ont été analysées par la méthode des équations structurelles. Les résultats montrent que l’actionnariat salarié direct contribue à diminuer de façon significative l’intention de départ. Pareillement, l’implication organisationnelle et la satisfaction au travail sont corrélées positivement et de façon significative avec l’octroi des titres de propriété aux salariés. Mots-clefs : actionnariat salarié, intention de départ,satisfaction au travail, implication organisationnelle. 


Attitudinal effects of employee ownership: an empirical study in the context of french companies of SBF 250 

Summary Employee ownership is an important lever to expand the membership of employees in their company and unite them around strategic objectives. This form of participation reflects the internal cohesion and pride that bind employees to their company. Noting the development of employee and anticipating the profound implications of this practice ownership, this work proposes to study the consequences of the practice of employee share ownership on work attitudes. We conducted a questionnaire survey among employees of the SBF 250; the responses collected were analyzed using structural equations. The results show that employee ownership contributes to significantly reduce the intention to leave the company. Similarly, organizational commitment and job satisfaction are correlated positively and significantly with the granting of land titles to employees. Keywords: employee ownership, intention to leave the company, job satisfaction, organizational commitment. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management (n°11)
Date de parution 2015
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 124 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :