Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Les déterminants de la gestion des provisions (PRC) après l’adoption des normes IAS/IFRS en France (Question(s) de management - N°12)

18 pages

Auteurs : Nader MANSOURI


Résumé L’objectif de cet article est de déterminer les facteurs explicatifs de la gestion des provisions pour risque et charges (PRC) par les sociétés françaises cotées après l’introduction des normes IAS/IFRS en Europe en 2005. Les provisions pour risques et charges non courantes utilisées par les entreprises SBF 120 pour gérer les résultats ont été évaluées à 7.2 milliards d’€ en 2005, 3.1 milliards d’€ en 2006 et 8.9 milliards d’€ en 2007. Pour répondre à cet objectif, l’approche positive de la comptabilité a été mobilisée. Il fait appel à la théorie politico- contractuelle et aux mécanismes de gouvernance. La vérification des hypothèses par la modélisation des équations structurelles (PLS) sur les 91 entreprises de l’indice SBF 120 pendant la période (2005-2007) valide la taille de l’entreprise et le secteur d’activité comme des motivations de la gestion par les provisions ; confirme la concentration du capital et l’efficacité du conseil d’administration comme des contraintes ; et infirme les hypothèses de l’endettement, du lissage et de la qualité de l’audit externe. Mots-clefs : gestion des PRC, théorie politico-contractuelle, IAS 37, gouvernance, équations structurelles. 


The determinants of provision management after the adoption of IAS / IFRS in France 

Summary This research examines determinants of the management of provisions among French listed companies after the introduction of IAS/IFRS in Europe in 2005. Provisions for non-current risks and charges used by companies to manage the SBF 120 results are evaluated to 7.2 billion € in 2005, 3.1 billion € in 2006 and 8.9 billion € in 2007. To meet this objective, the positive accounting approach have been mobilized. It uses the politico-contractual motivations and governance mechanisms. Testing hypotheses by structural equation modeling of 91 companies in the SBF 120 index during the period 2005-2007 validate the size of the company and the industry as incentives ; confirm the concentration of capital and the effectiveness of the Board as constraints ; and invalidates the assumptions of debt, smoothness and the quality of the external audit. Keywords: provisions management, politico-contractual motivations, IAS 37, Governance, structural equations. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management - N°12
Date de parution 2016
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 130 pages
Format 210 x 297 mm

Autres articles du numéro :

Regards croisés

14 pages

15,00 €

voir fiche détaillée