Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Les Scop : un type d’entrepreneuriat collectif ? (Question(s) de management (n°21))

12 pages

Auteurs : Gaël TRIVIDIC


Cet article propose une réflexion sur la notion d’entrepreneuriat collectif. Nous nous sommes d’abord interrogés sur cette notion et en avons dégagé les traits saillants pour focaliser notre attention sur la notion d’équipe entrepreneuriale. Nous avons cherché à la définir, en la distinguant de l’équipe dirigeante. Puis, nous avons appliqué ces éléments à l’univers desScop. Ces entreprises mettent en effet en avant leur volonté d’entreprendre autrement, c’est-à-dire en associant très étroitement leurs salariés qu’elles qualifient de « co-entrepreneurs ». Une étude qualitative a été menée sous forme d’entretiens avec des dirigeants de Scop et des experts de l’Union Régionale des Scop de l’Ouest. D’après nos résultats, les Scop possèdent bien certaines dimensions qui fondent le caractère entrepreneurial d’une équipe, même si l’intensité de celles-ci peut varier d’une entreprise à une autre. En revanche, d’autres caractéristiques relevées sur le plan académique ne sont pas compatibles avec l’esprit de ces structures. Dans le cas des Scop, une place particulière dans les typologies d’entrepreneuriat collectif nous semble devoir être proposée. 


Scops (cooperative and participatory firms): a kind of collective entrepreneurship? 

This paper offers a reflexion on the concept of collective entrepreneurship. We first examine the concept and identify its salient characteristics, before we focus on the concept of entrepreneurial team. We then attempt to give a definition of the latter while distinguishing it from that of managing team. These results are then applied to the world of Scops (cooperative and participatory firms). Indeed, these firms put forward their desire to do business "differently", while closely associating their workers, which they call “co-entrepreneurs”. Qualitative interviews are conducted with Scop managers and experts from the Union Régionale des Scops de l’Ouest (Regional Union of Western Scops). Results reveal that Scops share some of the dimensions that make the spirit of an entrepreneurial team, although their intensity varies from one firm to the next. However, other characteristics suggested by the literature review are not compatible with the spirit of these firms. In the case of Scops, a specific positioning within the typologies of collective entrepreneurship seems needed. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management (n°21)
Date de parution 2018
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 180 pages
Format 210x297 mm

Autres articles du numéro :