Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’intention de départ et la performance financière. Une application de Logique Floue (Question(s) de management (n°23))

14 pages

Auteurs : Abderrahman JAHMANE, Bernard FUSTIER


Les salariés ont bien compris que le savoir et le savoir-faire sont actuellement des moyens de concurrence et de développement redoutables pour les entreprises et sur le marché du travail. Ainsi, les salariés, avec des talents recherchés, se permettent en réalité de choisir véritablement leurs patrons et de se positionner comme des consommateurs vis-à-vis du travail. L’intention de départ volontaire des talents est perçue comme un enjeu crucial, voire un facteur de très haute importance pour les organisations dans la mesure où ces dernières tentent d’éviter la perte des atouts et des compétences. A travers ce papiers on a essayé de tester le lien entre l’intention de départ volontaire de personnel et la performance financière de l’entreprise. A cet effet, on a basé notre approche méthodologique sur la méthode la Logique Floue, augmentée de deux autres méthodes, à savoir l’analyses en composantes principales et la régression linéaire simple. Un effet statistiquement robuste de sens négatif de l’intention de départ volontaire sur la performance financière de l’entreprise est bien vérifié, notamment après l’utilisation de la Logique Floue qui est un outil bien adapté au traitement de nos données. En effet, la Logique Floue est un moyen efficace qui permet de transformer une variable latente en une variable numérique, ce qui facilite l’aide à la décision managériale. 


The intention for voluntary departure of staff and financial performance. An application of fuzzy logic 

Employees have clearly understood that knowledge and know-how are currently an important driver of competition and development for companies and in the labour market. Thus, employees, with good talents, allow themselves to choose their boss and position themselves as consumers of work. The intention of talented employees to voluntarily leave their jobs is considered a crucial issue and a very important factor for organizations trying to avoid the loss of assets and skills. In this paper, we have attempted to test the relationship between employees’ voluntary departure intention and the company’s financial performance. To do this, our approach was based on the fuzzy logic method, as well as two other methods, namely the principal component analysis and the simple linear regression. A robust negative effect of employees’ voluntary departure intention on the company’s financial performance is verified, in particular using the fuzzy logic, which is the most consistent method for our data. Indeed, fuzzy logic is an effective method to transform a latent variable into a numerical variable. Thus, it facilitates managerial decision-making. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management (n°23)
Date de parution 2019
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 162 pages
Format 210x297 mm

Autres articles du numéro :