Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

  • Rentrée 2022

    Découvrez les titres à paraître à la Rentrée et retrouvez nos dernières parutions ! Bel été et bonne lecture

  • REMISE DE PRIX FNEGE
    REMISE DE PRIX FNEGE

    Prix du Meilleur ouvrage de Management 

    - Les grands auteurs en management public (ex æquo Catégorie « Ouvrage de recherche collectif »)

    - Organisons l'alternative (ex æquo Catégorie « Ouvrage de recherche collectif »)

    - Lire le management autrement (Catégorie « Essai »)

  • Marketing

    Ce manuel de marketing unique en son genre vous permet d'aborder les fondamentaux du marketing et ses évolutions les plus récentes. Paru le 16 juin

  • Le génie managérial

    Cet ouvrage s’adresse à la fois aux professionnels, aux étudiants et aux citoyens, qui ont le sentiment que le management n’est pas un bricolage, une bête immonde, et qui veulent, au contraire, obtenir des clés de lecture sérieuses sur cette discipline tellement galvaudée. Paru le 23 juin

  • Études de cas

    Ce recueil d’études de cas propose de comprendre les enjeux actuels auxquels sont confrontés les acteurs évoluant dans le secteur créatif, culturel et touristique. Paru le 23 juin

  • Audit, comptabilité

    La comptabilité et le contrôle à l'épreuve de la crise COVID, disponible le 7 juillet

  • Politiques publiques

    Demain ma ville ou les regards croisés entre un Maire et sa Directrice des services Jacques Breillat & Alice de Sigy, disponible le 7 juillet

  • Management

    L’auteur présente les définitions et des exemples d’application des "huit dispositifs de coordination" répertoriés : le chef ; le relais ; les règles et les procédures ; les BSODE ; les réunions ; la communication informelle ; la technique ; l’idéologie. À paraître le 18 août

  • Religion

    L’ouvrage "Religion, fait religieux et management" fait le point sur nos connaissances concernant le management des comportements religieux au travail.

    À paraître le 8 septembre

  • Management

    Les grands auteurs aux frontières du management, paru le 9 juin

  • Management

    FAKE MANAGEMENT. Pour en finir avec les fausses croyances et les modes managériales, paru le 26 mai

  • Dossier enseignement

    Parce que l'une des vocations d'un éditeur scientifique comme les Editions EMS est de transmettre des connaissances, nous avons choisi de publier trois ouvrages autour de la thématique de l'évolution de l'enseignement en France.

  • Le son des Editions EMS
    Le son des Editions EMS

    Découvrez tous nos podcasts via https://anchor.fm/ems-editions

    Les podcasts des Editions EMS, c'est l'occasion pour vous de faire connaissance avec nos auteurs et leurs ouvrages.

  • Zoom partenaire

    Les livres des Editions EMS sont disponibles dans la majorité des pays francophones.

    Pour la Belgique et le Luxembourg, nous vous invitons à contacter notre partenaire PATRIMOINE Sprl

    Tél. & Fax : (02) 736 68 47 - patrimoine@telenet.be


    Pour en savoir plus sur la distribution et la diffusion de nos ouvrages suivez le lien.

L’holacratie : une nouvelle gouvernance tournée vers la gestion des risques ? (Question(s) de management (n°28))

9 pages

Auteurs : Damien RICHARD, Zouhair BENBRAHIM, Didier CHABANET , Céline PEREA


L’holacratie propose une structure organisationnelle qui distribue le pouvoir à ceux qui font le travail dans une logique d’autogestion. A en croire ses partisans, ce mode de gouvernance représenterait une promesse d’agilité, d’innovation, voire de bonheur au travail. Il peut aussi être considéré comme une manière de gérer les risques auxquels les organisations et en particulier les entreprises sont de plus en plus souvent confrontées, en misant sur l’implication et la réflexion de tous. Cet article vise précisément à questionner les bénéfices revendiqués par l’organisation de type holacratique. Nous en posons d’abord les principes de base. Nous présentons ensuite les cadres théoriques sur lesquels nous nous appuyons – à partir des travaux de Mary Douglas consacrés à la construction sociale de l’acceptabilité du risque et de ceux d’Olfa Zaïbet Greselle sur l’intelligence collective – ainsi que les caractéristiques de notre protocole d’enquête, qui comprend notamment 15 entretiens compréhensifs effectués auprès de personnes travaillant pour sept entreprises holacratiques. Les résultats montrent qu’au sein de ces organisations, les difficultés et les tensions sont plus facilement surmontées, grâce à une implication collective qui permet de mieux gérer les risques encourus. La discussion qui s’en suit met en lumière les implications de l’holacratie sur les pratiques managériales tout en soulignant que ce mode de fonctionnement ne convient qu’aux entreprises dont les membres – qu’ils soient dirigeants ou salariés – acceptent un haut niveau de réflexivité, d’autonomie et de partage des fonctions. 


Holacracy: a new governance turned towards risk management? 

Holacracy offers an organizational structure that distributes power to those who do the work in a logic of self-management. According to his supporters, this mode of governance represents a promise of agility, innovation, and even happiness at work. It can also be considered as a way of managing the risks that organizations and in particular businesses are more and more often faced with, by focusing on everyone’s involvement and reflection. This article aims precisely to question the benefits claimed by the holacratic organization. We first build the basic principles. We then present the theoretical frameworks on which we rely – from Mary Douglas’s work on the social construction of risk acceptability and Olfa Zaïbet Greselle’s work on collective intelligence – as well as the characteristics of our survey protocol, which includes 15 comprehensive interviews with people working for seven holistic companies. The results show that within these organizations, difficulties and tensions are more easily overcome, thanks to a collective involvement that allows better management of the risks incurred. The ensuing discussion highlights the implications of holacracy for managerial practices, while emphasizing that this mode of operation is only suitable for companies whose members – weither they would be managers or employees – accept a high standard of reflexivity, autonomy and sharing of functions. 

15,00 €
Revue Question(s) de management
Numéro Question(s) de management (n°28)
Date de parution 2020
ISSN 2262-7030
Nombre de pages 248 pages
Format 210x297 mm

Autres articles du numéro :