Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’entrepreneur comme clé de voûte de l’internationalisation rapide de son entreprise (Vol.24 - 2011 (n°2))

27 pages

Auteurs : Mathieu CABROL, Véronique FAVRE-BONTE


L’étude des entreprises nouvellement internationales (ENI) occupe une place de plus en plus importante dans la littérature en entrepreneuriat. Contrairement aux entreprises traditionnelles, ces ENI, dénommées aussi « born globals » (McKinsey & Co., 1993) ou encore « international new ventures » (Oviatt et McDougall, 1994) se définissent comme des entreprises qui, dès leur création ou peu de temps après, cherchent à dériver un avantage concurrentiel de l’utilisation de ressources et dela vente de produits dans de multiples pays. Notre recherche vise à comprendre comment le réseau et les caractéristiques de l’entrepreneur interviennent dans l’internationalisation de jeunes entreprises. Nous avons étudié six cas d’entreprises qui se sont internationalisées dès la création ou peu de temps après. Les caractéristiques de l’entrepreneur, ses compétences, son expérience ainsi que son réseau personnel sont importants pour la création de son entreprise à l’international et pour nouer les premiers contacts sur les marchés étrangers. La personnalité et le réseau de l’entrepreneur agissent en interaction ; ils orientent tour à tour la création de l’entreprise et ses premiers pas sur les marchés étrangers. 


 

The study of International New Ventures (INVs) is becoming increasingly important in the entrepreneurship literature. Unlike traditional SMEs, INVs, also referred to as “ born globals ” (McKinsey & Co., 1993) are defined as firms that from their inception or shortly after seek to derive a significant competitive advantage from resources use and sale of products in multiple countries (Oviatt and McDougall, 1994). Our research aims to understand how the entrepreneur’s network and characteristics influence the internationalization of young firms. We studied six firms that internationalized at inception or shortly after and found that the entrepreneur’s characteristics, skills, experience and personal network are important for creating an international venture and establishing initial contacts in foreign markets. Hence, the entrepreneurs’ personality and network interact and guide the venture’s internationalization process. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol.24 - 2011 (n°2)
Date de parution 2011
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 242 pages
Format 155 x 230 mm

Autres articles du numéro :