Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Usages du concept de cognition dans les travaux de recherche sur l’entrepreneuriat (Vol. 23 - 2010 (n°1))

24 pages

Auteurs : Pierre COSSETTE


Plusieurs chercheurs reconnaissent aujourd’hui l’importance de la dimension cognitive dans le renouvellement des connaissances sur l’entrepreneuriat. Cependant, l’emploi que les chercheurs font du vocabulaire cognitif, en particulier du concept même de cognition, est encore peu documenté. Pourtant, une meilleure connaissance des usages que les chercheurs font de ce concept serait susceptible de mieux faire ressortir les intérêts des chercheurs concernés, de stimuler chez eux la réflexion et la discussion d’ordre théorique associée à l’emploi du concept de cognition en entrepreneuriat ainsi qu’à mieux positionner leurs propres travaux de recherche. La présente étude vise donc à répondre à la question suivante : Quels usages les chercheurs font-ils du concept de cognition dans leurs travaux sur l’entrepreneuriat ? De façon plus précise, l’objectif de cette recherche est de répertorier et caractériser l’ensemble des expressions à l’intérieur desquelles figure le concept de cognition dans la littérature savante sur l’entrepreneuriat. Pour parvenir à faire ainsi le point sur l’utilisation des expressions cognitives par les chercheurs en entrepreneuriat, nous avons consulté la base de données ABI/INFORM Global. En nous appuyant sur les informations obtenues, nous avons pu décrire de manière à la fois globale et précise ce à quoi s’intéressent les chercheurs en entrepreneuriat qui font appel au concept de cognition. Les informations analysées indiquent d’abord que les concepts d’entrepreneuriat et de cognition se trouvent simultanément dans 134 titres ou résumés d’articles publiés depuis 1993 et que leur présence conjointe va en s’accentuant. Sur le plan théorique, ces informations ont permis d’élaborer un cadre de référence spécifique aux chercheurs en entrepreneuriat qui font appel au concept de cognition. Très concrètement, les résultats montrent que les expressions contenant le mot cognition ou un de ses dérivés renvoient souvent à une grande orientation sur le plan théorique ou épistémologique (p. ex., cognitive perspective), parfois à des concepts généraux (p. ex., cognitive factors, cognitive dimension) et, très fréquemment, à des objets particuliers laissant voir ce que la cognition caractérise (p. ex., des systèmes référentiels, des outils, des aptitudes) ou encore comment elle est elle-même caractérisée (p. ex., par son niveau individuel ou collectif, par sa complexité, par sa cohérence). Les limites de cette classification en catégories et sous-catégories sont discutées et différentes voies de recherche sont envisagées. 


 

There is a wide recognition today of the importance of cognition in the renewal of knowledge in entrepreneurship studies. However, our understanding of how scholars make use of the cognitive vocabulary, particularly the concept of cognition, is thus far very limited. Yet, having a better knowledge of such usage would not only bring to light researchers various’ interests, but would also stimulate a reflection and initiate a theoretical-oriented discussion about the use of cognition in entrepreneurship research, and help researchers position their own works. Hence, the present study aims to provide an answer to the following research question : How scholars make use of the concept of cognition in their research on entrepreneurship ? More particularly, the objective of the research is to identify and characterize the set of expressions containing the concept of cognition in the academic literature on entrepreneurship. To do so, we queried the ABI/INFORM Database. Thus, based on the information obtained, we provided a comprehensive and in-depth description of what attracts the most interest among researchers who use the concept of cognition in the study of entrepreneurship. Interestingly, the analysis of the surveyed articles shows that the concepts of entrepreneurship and cognition are simultaneously present in 134 titles or abstracts of articles that were published after the year 1993, and that their co-presence was ever increasing since then. From a theoretical point of view, the study proposes a reference framework peculiar to entrepreneurship researchers who use the concept of cognition in their research. More specifically, the results show that the expressions containing the word cognition or its derivatives refer to broad theoretical or epistemological orientations (e.g. cognitive perspective). Sometimes, they refer to general concepts (e.g. cognitive factors, cognitive dimension) and, very often, to specific objects that indicate what cognition characterizes (e.g. referential systems, tools and aptitudes) or what it is itself characterized by (e.g. individual or group level, complexity and coherence). The limits of the proposed classification in categories and sub-categories are discussed and avenues for future research are presented. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 23 - 2010 (n°1)
Date de parution 2010
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 182 pages
Format 155 x 230 mm

Autres articles du numéro :