Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

La dépendance commerciale et l’autonomie décisionnelle influencent-elles la performance et les choix stratégiques ? Le cas des PME sous-traitantes en opérations forestières (Vol. 23 - 2010 (n°3))

27 pages

Auteurs : Étienne ST-JEAN, Luc LEBEL


Dans les quarante dernières années, les grandes entreprises d’exploitation forestière du Québec ont délaissé les opérations forestières en déléguant ces travaux à des PME sous-traitantes. Ces dernières sont en situation de forte dépendance commerciale puisque la très forte majorité ne fait affaire qu’avec un seul client. Cette situation est susceptible de réduire l’autonomie décisionnelle des sous-traitants et leur performance. Notre recherche auprès d’un échantillon de 265 PME de sous-traitance en opérations forestières démontre que la dépendance commerciale influence négativement la satisfaction du client ainsi que la variété et la qualité du service offert. L’autonomie des ressources humaines et l’autonomie managériale influencent la volonté de se diversifier et d’accroître le chiffre d’affaires, respectivement. Les résultats illustrent deux éléments importants. D’abord, la nécessité de considérer l’autonomie décisionnelle dans les situations de dépendance commerciale des sous-traitants comme un facteur relié à celle-ci, bien que distinct. Ensuite, le peu d’effet de la dépendance commerciale sur la performance semble confirmer le fait que la sous-traitance de spécialité, ce qui est le cas ici, rendrait le sous-traitant indispensable à la réussite du donneur d’ordres. Cette situation limiterait l’exercice du pouvoir du donneur d’ordres et son intérêt à s’accaparer une part trop grande de la valeur ajoutée des opérations forestières, ce qui pourrait réduire la survie des sous-traitants. 


 

Over the course of the last forty years, large Quebec forestry companies have moved away from forestry operations by delegating the work to sub-contracting SME’s. These firms find themselves in a situation of very high commercial dependency as most of them only transact with the one single client. These occurrences are likely to reduce the decision-making autonomy and ensuing performance of these sub-contractors. Our research, which encompasses a sample of 265 sub-contracting SME’s dealing in forestry operations, underscores the fact that commercial dependency negatively affects the level of client satisfaction as well as the variety and quality of the service offer. Human resource and managerial autonomy are influential factors in the willingness to diversify and ability to increase revenues of these firms. Results from this research clearly highlight two major elements. First, the necessity to consider that the decision-making autonomy of sub-contractors in situations of commercial dependency is a key factor closely connected to this latter condition but which should be considered as a distinct element ; and then, the slight effect commercial dependency has on performance tends to indicate that specialty sub-contracting, as is the case here, would render sub-contractors an essential element of the prime contractor’s success. This situation would thereby circumscribe the power of the prime contractor and their eagerness to retain too large a part of the added value of forestry operations, a factor which can greatly reduce the sub-contractor’s chances of survival. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 23 - 2010 (n°3)
Date de parution 2010
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 300 pages
Format 155 x 230 mm

Autres articles du numéro :