Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’appropriation des technologies de l’Internet et ses facteurs critiques de succès Un défi de plus pour les PME ? (Vol. 21 - 2008 (n°2))

43 pages

Auteurs : Claudia PELLETIER, Eliane MOREAU


Divisée en deux volets, une étude exploratoire a été réalisée dans quatre PME de la région de la Mauricie au Québec. Premièrement, à l’aide d’une représentation conceptuelle basée sur les construits de compétences de l’utilisateur (Munro et al., 1997), de sentiment d’efficacité personnelle eu égard aux technologies (Compeau, Higgins et Huff, 1999 ; Compeau et Higgins, 1995) et d’absorption cognitive (Agarwal et Karahanna, 2000), une collecte de données auprès de 30 utilisateurs d’applications de l’Internet a permis d’évaluer leur utilisation et leur appropriation en contexte de PME. Dans cette perspective de l’appropriation technologique, les résultats démontrent que les compétences et le sentiment d’efficacité personnelle par rapport à ces applications peuvent jouer un rôle important, tout en étant liés de façon significative. Deuxièmement, la réalisation d’entrevues semi-dirigées auprès des gestionnaires responsables des systèmes et des technologies de l’information a permis une analyse qualitative des facteurs contribuant ou non à encourager l’utilisation et l’appropriation des applications de l’Internet dans les PME. Il a alors été constaté que l’importance des mesures de sécurité, la consultation des futurs utilisateurs, la formulation et la diffusion d’objectifs clairs, le soutien et l’encouragement à l’utilisation de la part de l’équipe dirigeante, la disponibilité des ressources ainsi que les mécanismes de gestion des problèmes et des crises survenant inévitablement sont autant de facteurs ne trouvant pas nécessairement écho auprès des gestionnaires de PME. Ces derniers sont autant d’éléments qui risquent d’affecter le degré d’appropriation technologique des utilisateurs, et ce, de plusieurs manières. Notamment, par leurs effets, directs ou indirects, sur le niveau de compétences des utilisateurs et leur sentiment d’efficacité personnelle eu égard aux technologies. 


 

Divided into two sections, an exploratory study was carried out in four SMEs of the area of Mauricie in Quebec. Initially, using a conceptual framework based on three concepts : user competence (Munro et al., 1997), computer self-efficacy (Compeau, Higgins et Huff, 1999 ; Compeau and Higgins, 1995) and cognitive absorption (Agarwal and Karahanna, 2000), a data acquisition on 30 end-users of the Internet made it possible to evaluate their use and their appropriation in context of SME. From this point of view of the technological appropriation, the results show that competences and computer self-efficacy can play an important role, while being significantly dependant. Secondly, the realization of semi-directed interviews on the managers responsible for the systems and information technologies, allowed a qualitative analysis of the factors contributing or not to encourage the use and the appropriation of the Internet in SME. It was then noted that the importance of the security measures, the consultation of the future users, the formulation and the diffusion of clear objectives, the support and the encouragement with the use made on behalf of the executive team, the availability of resources as well as the mechanisms of management of problems and crisis inevitably occurring, are as many factors that are not necessarily taken in care by the managers of SME. These are as many elements which are likely to affect the technological level of appropriation of the users, and this by several manners. In particular, by their effects, direct or indirect, on the qualification level of the end-users and their computer self-efficacy. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 21 - 2008 (n°2)
Date de parution 2008
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 200 pages
Format 155 x 230 mm

Autres articles du numéro :