Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

  • Rentrée 2022

    Découvrez les titres à paraître à la Rentrée et retrouvez nos dernières parutions ! Bel été et bonne lecture

  • REMISE DE PRIX FNEGE
    REMISE DE PRIX FNEGE

    Prix du Meilleur ouvrage de Management 

    - Les grands auteurs en management public (ex æquo Catégorie « Ouvrage de recherche collectif »)

    - Organisons l'alternative (ex æquo Catégorie « Ouvrage de recherche collectif »)

    - Lire le management autrement (Catégorie « Essai »)

  • Marketing

    Ce manuel de marketing unique en son genre vous permet d'aborder les fondamentaux du marketing et ses évolutions les plus récentes. Paru le 16 juin

  • Le génie managérial

    Cet ouvrage s’adresse à la fois aux professionnels, aux étudiants et aux citoyens, qui ont le sentiment que le management n’est pas un bricolage, une bête immonde, et qui veulent, au contraire, obtenir des clés de lecture sérieuses sur cette discipline tellement galvaudée. Paru le 23 juin

  • Études de cas

    Ce recueil d’études de cas propose de comprendre les enjeux actuels auxquels sont confrontés les acteurs évoluant dans le secteur créatif, culturel et touristique. Paru le 23 juin

  • Audit, comptabilité

    La comptabilité et le contrôle à l'épreuve de la crise COVID, disponible le 7 juillet

  • Politiques publiques

    Demain ma ville ou les regards croisés entre un Maire et sa Directrice des services Jacques Breillat & Alice de Sigy, disponible le 7 juillet

  • Management

    L’auteur présente les définitions et des exemples d’application des "huit dispositifs de coordination" répertoriés : le chef ; le relais ; les règles et les procédures ; les BSODE ; les réunions ; la communication informelle ; la technique ; l’idéologie. À paraître le 18 août

  • Religion

    L’ouvrage "Religion, fait religieux et management" fait le point sur nos connaissances concernant le management des comportements religieux au travail.

    À paraître le 8 septembre

  • Management

    Les grands auteurs aux frontières du management, paru le 9 juin

  • Management

    FAKE MANAGEMENT. Pour en finir avec les fausses croyances et les modes managériales, paru le 26 mai

  • Dossier enseignement

    Parce que l'une des vocations d'un éditeur scientifique comme les Editions EMS est de transmettre des connaissances, nous avons choisi de publier trois ouvrages autour de la thématique de l'évolution de l'enseignement en France.

  • Le son des Editions EMS
    Le son des Editions EMS

    Découvrez tous nos podcasts via https://anchor.fm/ems-editions

    Les podcasts des Editions EMS, c'est l'occasion pour vous de faire connaissance avec nos auteurs et leurs ouvrages.

  • Zoom partenaire

    Les livres des Editions EMS sont disponibles dans la majorité des pays francophones.

    Pour la Belgique et le Luxembourg, nous vous invitons à contacter notre partenaire PATRIMOINE Sprl

    Tél. & Fax : (02) 736 68 47 - patrimoine@telenet.be


    Pour en savoir plus sur la distribution et la diffusion de nos ouvrages suivez le lien.

Les TPE de biotechnologie sont-elles contre nature ? Découvrir leur identité au Québec (Canada) en explorant leur modèle d’affaires (Vol. 19 - 2006 (n°1))

34 pages

Auteurs : Robert H. DESMARTEAU, Anne-Laure SAIVES


Cet article fait écho aux recherches qui s’interrogent sur la pertinence d’une réflexion renouvelée de la spécificité contingente de la PME comme objet d’analyse. Partant d’un constat empirique éloquent sur le terrain des firmes de biotechnologie au Québec (Canada) – à savoir que la plupart des firmes y sont des TPE de moins de 10 ans d’existence –, cet article tente de répondre à la question de recherche suivante : les TPE de biotechnologie constituent-elles une espèce à part et / ou sontelles singulières en leur genre, similaire à celui de très petites entreprises de type « organisées » évoqué par Marchesnay (2003) ? Ce texte comprend trois parties. Un cadre théorique est d’abord proposé pour définir les TPE par « ce qu’elles font », partant notamment d’une revue de littérature sur les critères contemporains de définition des petites entreprises et sur le concept de modèle d’affaires. Dans un deuxième temps, il fait état de la méthodologie d’analyse multifactorielle et classificatoire adoptée pour observer dans une perspective inductive les différents comportements des très petites entreprises de la grappe bio-industrielle du Québec avant de proposer, dans un dernier temps, une grille de lecture de leur spécificité contingente. Il propose une validation empirique de la spécificité des TPE « organisées » de « classe mondiale » et des propos de Torrès (1997) sur l’expression d’un phénomène de dénaturation porteur de sens en ajoutant des dimensions ignorées au continuum des critères existants pour définir la TPE. Pour mettre en relief la diversité dans cette spécificité, il montre que l’utilisation des cinq dimensions d’un modèle d’affaires à l’ère de l’innovation sans frontières se révèle efficace au plan méthodologique en découvrant quatre portraits de TPE de biotechnologie : découvreurs, outilleurs, fournisseurs spécialisés et fournisseurs génériques de produits et de services biotechnologiques. Cette étude empirique établirait donc que les TPE de biotechnologie constituent des formes de TPE à la fois spécifiques (relativement à l’espèce) et spéciales (singulières et particulières dans leur genre, soit celui de la TPE organisée). 


 

This article draws on the proposals of recent academic researches regarding the relevance of a renewed reflection on the contingent specificity of the SME as an object of analysis. Using a series of eloquent empirical observations made in the field of biotechnology firms in Quebec (Canada) – namely, that most firms in this market are less than 10 years old, and 43 percent of biotech firms have less than 10 employees – as its starting point, this article attempts to answer the following research question : Do biotechnology VSEs constitute a separate species and/or are they unique of their kind, resembling the “organized” type of very small enterprises evoked by Marchesnay (2003) ? This article is organized in three parts. In the first, the authors propose a theoretical framework that attempts to identify VSEs according to “what they do.” This section is based mainly on a review of the literature on the contemporary criteria used to define small enterprises and on the concept of the business model. Secondly, the authors outline the methodology of multi-factorial analysis and cluster analysis used to observe, by induction, the different behaviours of very small enterprises in the bio-industry cluster in Quebec. They then proceed to propose a framework for the analysis of these firms’ contingent specificity. This article proposes an empirical validation of the specificity of “organized”, “world-class” VSEs as well as of Torrès’ argument (1997) regarding the manifestation of a significant denaturation trend, while adding previously neglected components to the continuum of prevailing criteria defining the VSE. At the methodological level, the use of the five components of a business model in the age of innovation without borders proves effective in identifying the diversity within this specificity by revealing four main types of biotechnology VSEs : discoverers, toolmakers, specialized suppliers and generic suppliers of biotechnology products and services. This empirical study thus establishes VSEs as both specific VSE-forms (in relation to the species), and as special VSE-forms (unique of their kind : the organized VSE). 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 19 - 2006 (n°1)
Date de parution 2006
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 155 pages
Format 155 x 230 mm

Autres articles du numéro :