Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Mise à l’épreuve de la cartographie des concepts comme méthode intégrative d’identification et d’analyse d’un écosystème entrepreneurial (Vol. 27 - 2014 (n°3))

35 pages

Auteurs : L. Martin CLOUTIER, Sandrine CUEILLE, Gilles RECASENS


Cet article présente la mise à l’épreuve de la cartographie des concepts comme méthode intégrative d’étude d’un écosystème entrepreneurial dans lequel des dirigeants entrepreneurs de microentreprises et leurs accompagnateurs s’interrogent sur les actions à mettre en place pour dynamiser et densifier l’activité entrepreneuriale d’une région. La cartographie des concepts est une approche mixte (qualitative et quantitative) ascendante (bottom-up), participative et de groupe. Elle comprend des techniques de groupes de discussions et d’analyses statistiques multivariées (analyse d’échelonnement multidimensionnel, classification ascendante hiérarchique). Les participants, dirigeants-entrepreneurs (n = 25) et accompagnateurs (n = 12), ont classé par piles d’idées semblables et coté l’importance et la faisabilité de 82 énoncés d’actions. La carte des concepts obtenue constitue une représentation systémique partagée d’interrelations et d’interdépendances complexes entre les domaines d’intervention qui composent l’écosystème entrepreneurial à l’étude. La mise en place de cette démarche permet d’établir un certain nombre de constats, sur trois plans, quant à sa pertinence dans l’étude d’un écosystème entrepreneurial. Au plan conceptuel, les résultats montrent leur adéquation avec le cadre d’analyse de l’écosystème entrepreneurial de référence et la possibilité de semi régularités empiriques permettant la généralisation des résultats. Au plan théorique, les construits latents obtenus de la carte des concepts peuvent aider à approfondir les réflexions au sujet des variables endogènes et des facteurs exogènes liés à ces actions. La mise à l’épreuve de la cartographie des concepts apporte également une contribution au plan managérial, puisqu’elle permet de mesurer l’importance et la faisabilité perçue des actions proposées. L’ensemble de ces résultats apporte une meilleure compréhension des grands thèmes d’actions que les dirigeants, au sein de leur microentreprise, et les accompagnateurs au service du développement entrepreneurial, peuvent mettre en place. Mots clés : Développement entrepreneurial, Écosystème entrepreneurial, Accompagnement entrepreneurial, Cartographie des concepts en groupe 


An evaluation of group concept mapping as an integrative method to identify and analyze an entrepreneurial ecosystem 

This paper presents an evaluation of the group concept mapping technique as an integrative method, in the study of an entrepreneurial ecosystem where microenterprises and business support providers are considering actions to be taken to energize and densify the entrepreneurial activity within a region. Group concept mapping is a bottom up and participatory mixed method (qualitative and quantitative). It makesuse of group discussions and multivariate statistical techniques (multidimensional scaling, hierarchical agglomerative cluster analysis). Participants, managers-entrepreneurs (n = 25) and members of business support groups (n = 12) sorted and rated a set of 82 action statements for importance and feasibility. The concept map obtained is a shared conceptual framework, that is, a systemic representation of complex interrelationships and interdependencies amongst intervention domains of the entrepreneurial ecosystem examined. The use of this approach allows for a number of observations, on three fronts,about its relevance in the study of an entrepreneurial ecosystem. Conceptual front, the results show their adequacy with the entrepreneurial ecosystem concepts, hence the possibility of empirical semiregularitiesfor results generalization. On the theoretical front, the latent constructs obtained from the concept mapping results help deepen our understanding about endogenous variables and exogenous factors related to entrepreneurial actions. The evaluation of the group concept mapping method contributes a number of managerial implications, as it provides measures of the perceived importance and feasibility of proposed actions. The results of this evaluation foster a better understanding of the major themes of actions entrepreneurs, within their microenterprises, and business support providers may put into place to support entrepreneurial development. Keywords : Entrepreneurial development, Entrepreneurial ecosystem, Entrepreneurial support, Group concept mapping 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 27 - 2014 (n°3)
Date de parution 2014
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 280 pages
Format 180 x 260 mm

Autres articles du numéro :