Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Entrepreneuriat coopétitif : comment intégrer la concurrence dans un contexte coopératif ? Une enquête auprès des éleveurs de rennes sames (Vol. 27 - 2014 (n°3))

19 pages

Auteurs : Léo-Paul DANA, Gilles GUIEU


La quasi-totalité des travaux sur la coopétition porte sur l’émergence de la coopération dans un milieu concurrentiel. La compétition peut-elle émerger d’un substrat relationnel coopératif ? Une partie de la littérature en entrepreneuriat s’intéresse à l’entrepreneuriat indigène. C’est dans ce contexte particulier que nous abordons les relations coopétitives, plus précisément dans le contexte du peuple same. Les Sames sont le peuple indigène du Nord de la Scandinavie, vivant en Norvège, en Suède, en Finlande et dans la péninsule russe de Kola. L’élevage de rennes, activité exercée dans un cadre familial, reste un mode de vie à forte valeur sociale. Une étude ethnographique réalisée auprès des entrepreneurs sames révèle que la raison de l’élevage est le maintien de la tradition, et pas nécessairement la maximisation des profits. L’élevage de rennes n’étant plus que d’un intérêt économique limité, nombre d’entrepreneurs sames ont développé des activités complémentaires pour compenser la baisse de revenu de l’élevage, tout en préservant la valeur sociale d’une forme d’entrepreneuriat culturellement valorisé. Pour gérer ces relations coopétitives, les entrepreneurs cloisonnent leurs relations coopératives, aux enjeux culturels et territoriaux, de leurs relations concurrentielles, dont les enjeux sont économiques. Des implications en matière de coopétition et d’entrepreneuriat en sont tirées. Mots clés : Coopétition, Entrepreneuriat indigène, Sames, Élevage de rennes 


Co-opetitive entrepreneurship : how to integrate competition in a co-operative context ? An empirical study of sami reindeer herders 

Almost all research about co-opetition examines the emergence of co-operation in a competitive environment. Can competition emerge from a co-operative context ? While there is growing literature about indigenous entrepreneurship, this article focuses on competitive relationships among Sami people – the indigenous nation of northern Norway, Sweden and Finland and Russia’s Kola Peninsula. Reindeer herding, an activity traditionally done as a family, holds strong social value. Our ethnographic study reveals that maximisation of profits is not a sufficient explanatory variable to explain traditional reindeer herding. With limited economic returns from herding, many Sami herders rely on secondary occupations for supplementary income. To manage the resulting co-opetitive relationships, entrepreneurs compartmentalise co-operative relationships based on cultural and territorial issues, and competitive relationships based on economic considerations. Implications in terms of co-opetition and entrepreneurship are drawn. Keywords : Co-opetition, Indigenous entrepreneurship, Sámi, Reindeer husbandry 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 27 - 2014 (n°3)
Date de parution 2014
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 280 pages
Format 180 x 260 mm

Autres articles du numéro :