Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

La conjugaison des facteurs contextuels, organisationnels et individuels comme déterminant de la sensibilité des PME au sujet du développement durable (Vol. 28 - 2015 (n°1))

34 pages

Auteurs : Josée ST PIERRE, François LABELLE


Les recherches sur le développement durable (DD) au sein des PME se multiplient depuis 10 ans. Elles ont permis de clarifier les principaux concepts et de partager un ensemble de constats, particulièrement à propos des « freins à l’engagement » et des retombées positives liées à celui-ci. Malgré ce volume de travaux, nous savons peu de choses sur les facteurs qui favorisent cet engagement, si ce n’est que les valeurs du dirigeant l’alimentent. Mais qu’en est-il des autres déterminants possibles ? L’intérêt de cette question est lié d’une part au constat d’une nécessaire implication des PME pour s’approcher d’un réel DD et, d’autre part, aux besoins des pouvoirs publics et des organismes d’accompagnement qui souhaitent « mieux » soutenir les dirigeants dans la mise en place des pratiques de DD. Les résultats d’une enquête à laquelle ont répondu 314 dirigeants de PME québécoises révèlent qu’une combinaison de facteurs contextuels, organisationnels et individuels a une influence sur la sensibilité des PME au DD. Ainsi, pour les accompagner sur cette voie, il faut agir à la fois sur les contextes dans lesquels elles opèrent, notamment auprès des organismes régionaux où elles sont implantées, sur leurs capacités organisationnelles, particulièrement celles liées à l’innovation, et surtout sur les valeurs du dirigeant. Cependant, ces actions devront être modulées selon la taille des PME, laquelle joue un rôle majeur sur les facteurs à mobiliser. 


The combination of contextual, organizational and individual factors as a determinant of SMEs sensitivity to sustainable development 

Research concerning SMEs and sustainable development (SD) has witness a lot of papers during the past 10 years. These works have clarified some key-concepts and has generated new facts about barriers to SMEs commitment and the benefits related to it. Despite this volume of work, our knowledge about factors that favor this commitment is still limited. Considering that, it becomes interesting and pertinent to find out whether there are some other factors influencing SMEs’ commitment ? This research question is legitimate by government and support agencies needs to better support SMEs as far as SD implementation is concerned, and by the fact that SMEs involvement is necessary for a more effective SD agenda. Our survey of 314 SMEs’ owner-managers in Québec reveals that SMEs sensitivity to SD is influenced by a combination of contextual, organizational and individual factors. Thus, effective support to SMEs in this area requires actions on the contexts in which they operate, namely regional bodies operating where they are located, on their organizational capacities, particularly those related to innovation, and on the owner-manager’s values. However, these actions should be adjusted to SMEs’ size, which is a key contingency factor. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 28 - 2015 (n°1)
Date de parution 2015
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 214 pages
Format 180 x 260 mm

Autres articles du numéro :