Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

Détresse financière et performance au sein des PME familiales (Vol. 31 - 2018 (n°3))

27 pages

Auteurs : Jonathan BAUWERAERTS, Julien VANDERNOOT


La majorité des études traitant des entreprises familiales se sont principalement focalisées sur les facteurs clés du succès de ce type d’organisations, délaissant ainsi la problématique de la défaillance financière dans ce contexte particulier. En s’appuyant sur le cadre théorique du patrimoine socioémotionnel, cette recherche tente de combler le manque de réflexion à ce sujet en examinant si le degré d’exposition à une situation de détresse financière est dépendant du caractère familial d’une PME et comment l’exposition à une telle situation permet d’expliquer les différences de performance entre les PME familiales et non familiales. Les résultats obtenus sur la base d’un échantillon de 246 PME belges démontrent que les PME familiales sont plus susceptibles d’être exposées à une situation de détresse financière. De plus, les PME familiales performent mieux que leurs homologues non familiales lorsqu’elles sont en situation de détresse financière alors qu’elles présentent les plus faibles niveaux de performance lorsqu’elles sont financièrement saines. 


Financial Distress and Performance among Family SMEs 

While most studies focus on the key success factors of family SMEs, little is known about the antecedents and outcomes of financial distress in this specific context. Drawing on the socioemotional wealth perspective, this research tries to fill this gap by exploring how the family status of SMEs influences the degree of financial distress and how the exposure to financial distress may explain differences in performance between family and nonfamily SMEs. Based on a sample of 246 Belgian SMEs, the results show that family SMEs are more exposed to financial distress than nonfamily SMEs. Furthermore, it also appears that, among firms that experience financial distress, family SMEs perform better than nonfamily SMEs. However, among SMEs that do not experience financial distress, nonfamily SMEs perform the best. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 31 - 2018 (n°3)
Date de parution 2018
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 352 pages
Format 180x260 mm

Autres articles du numéro :