Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’appropriation du système de contrôle de gestion par le propriétaire-dirigeant de petite entreprise : trois étapes en lien avec le concepteur (Vol. 32 - 2019 (n°1))

25 pages

Auteurs : Odile BERNARD


La création d’un système de contrôle de gestion par un concepteur nécessite ultérieurement une appropriation de la part de l’utilisateur. La grille d’analyse, construite à l’issue de la revue de la littérature, permet de repérer l’étape atteinte dans le processus d’appropriation composé de trois phases séquentielles. Une approche qualitative, par entretiens sur site, est réalisée dans quinze petites entreprises du second oeuvre du bâtiment. Le propriétaire-dirigeant est face à l’option de concevoir son système de contrôle de gestion, d’en externaliser la conception auprès de l’expert-comptable, ou de déléguer, en l’occurrence auprès du métreur. L’étude sur le terrain met en avant l’échec récurrent de cette appropriation lorsque le propriétaire-dirigeant n’est pas lui-même le concepteur, échec suivi de l’abandon du contrôle de gestion. Sont en cause, d’une part, la faiblesse de la communication avec l’expert-comptable en termes de formalisation de la vision pour l’avenir de l’entreprise, d’autre part, l’absence de prise en considération par le métreur de la polyvalence de la gestion. Les préconisations portent sur la faculté du propriétaire-dirigeant à transformer ses schèmes de réflexion ; en effet, la divergence entre le travail du concepteur et l’attente de l’utilisateur crée un déséquilibre potentiellement bénéfique à une évolution. 


The mental appropriation process by a small business owner-manager of a management control system: three steps in liaison with the designer 

The creation of a Management Control System by a designer will require appropriation by the user later on. The analysis grid proposed, an outcome of a literature review, allows to distinguish the stage reached in the appropriation process, which comprises three sequential phases. A qualitative approach is applied to the case of 15 Small Businesses in the Second Fix Building Sector. The proprietor-manager can either design his/her Management Control System, or externalise this to the Chartered Accountant, or delegate to the quantity surveyor. Field work reveals recurrent failure in the appropriation when the proprietor-manager is not himself/herself the designer, such failure leading to dropping Management Control altogether. The reasons for this are, on the one hand, the poor quality of communication with the Chartered Accountant as regards a formalised vision of the future of the enterprise, and on the other hand, the lack of awareness of the multifarious character of management by the Quantity Surveyor. Recommendations focus on the proprietor-manager’s ability to modify his/her patterns of thinking; indeed, the gap between the designer’s work and the user’s expectations generates an imbalance which has a potentially beneficial contribution to future evolution. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 32 - 2019 (n°1)
Date de parution 2019
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 184 pages
Format 180x260 mm

Autres articles du numéro :