Apprendre aujourd'hui pour pratiquer demain

suivez-nous sur
s'inscrire à la newsletter
Newsletter Éditions EMS

Se connecter

Mon panier

L’entrée dans la TPE du repreneur externe : un changement équivoque à l’origine d’un processus de construction de sens (Vol. 32 - 2019 (n°1))

33 pages

Auteurs : Karim MOUHLI


Cette recherche vise à mieux comprendre le processus d’entrée en fonction du repreneur externe au sein d’une TPE. Le changement apparaît être un thème important lorsque l’on aborde le sujet de la reprise d’entreprise et l’entrée en fonction du repreneur. Les théories de la construction de sens, approche interprétative originale, nous font entrevoir l’arrivée d’un nouveau dirigeant dans un petit groupe d’individus comme un changement écologique équivoque et une interruption fortement déstabilisante, qui nécessite de la part des acteurs un travail de redéfinition de leur propre réalité via la multiplication d’échanges intersubjectifs. La construction de sens engagée par l’ensemble des acteurs permet à chacun de rendre l’événement compréhensible et, par là même, de situer son action dans un système d’actions organisées en train de se renouveler. Basés sur une étude de cas multiples (10 cas analysés, 31 entretiens), les résultats mettent en évidence un processus dénommé reconstruction collective de sens postreprise. Ils montrent également l’existence de facteurs organisationnels exerçant une influence notable sur le processus. 


The entry into the very small compagny of the external buyer: an equivocal change at the origin of a process of sensemaking 

This research aims to better understanding the process of entering into the business of an external buyer into a small company. The change appears being an important topic when one broaches the subject of the resumption of company and the entry according to the buyer. The theories of the sensemaking, original interpretative approach, make us foresee the arrival of a new leader in a small group of individual like an ecological change ambiguity and an interruption strongly destabilizing, which requires on behalf of the actors a work of redefinition of their own reality via the multiplication of intersubjective exchanges. The construction of direction engaged by all actors makes it possible for everyone to make the event comprehensible and, by the same one, to locate its action in a system of organised actions in the process of being renewed. Based on a multiple case study (10 analyzed cases, 31 talks), the results highlight a process called collective reconstruction of direction post-recovery meaning. They also show the existence of organisational factors that have a significant influence on the process. 

15,00 €
Revue Revue internationale PME
Numéro Vol. 32 - 2019 (n°1)
Date de parution 2019
ISSN 0776-5436
Nombre de pages 184 pages
Format 180x260 mm

Autres articles du numéro :