Collection | Essais et leçons | Gestion en liberté

LE CAPITALISME SOCIALEMENT RESPONSABLE EXISTE

En ces temps de crise, le capitalisme est remis en question par ses détracteurs ou défendu bec et ongles par ses partisans. Le concept proposé de Capitalisme Socialement Responsable est fondé sur l’esprit d’entreprise, favorise les comportements exemplaires, à la fois efficaces, efficients et éthiques, en encourageant la prise de responsabilité sociale des entreprises et des organisations, conjuguée au développement de la responsabilisation économique et des efforts légitimes de chaque citoyen-acteur.

Le Capitalisme Socialement Responsable ne confond pas capitalisme financier et capitalisme entrepreneurial. Le premier cultive la création de valeur factice qui conduit à des bulles financières qui éclatent périodiquement et ruinent l’économie réelle. Au contraire, le capitalisme d’entrepreneuriat est créateur de valeur économique robuste et d’emplois, justifiés par l’activité de production de biens et de services répondant à des besoins légitimes des citoyens-consommateurs.

Le Capitalisme Socialement Responsable n’est pas une généreuse utopie, il s’est déjà inscrit dans l’histoire des faits économiques et sociaux et il est viable actuellement. Il recouvre un ensemble de bonnes pratiques qualifiées de management socio-économique, qui ont été mises en place dans 1 853 entreprises et organisations, privées, associatives et publiques, appartenant à 72 secteurs d’activité, dans l’industrie, les services lucratifs et les services publics, dans 40 pays.

Tout le livre montre que le fait de replacer l’Homme au centre de l’action, permet de produire de la valeur économique durable et des valeurs anthropologiques qui lui sont indissociables.

Le Capitalisme Socialement Responsable est, dans la sphère de l’activité économique, le pendant de la démocratie dans la sphère politique, sociale et anthropologique. Il fait confiance à l’entreprise, comme moteur de l’activité économique, sociale et culturelle, pour créer de la valeur, dans la proximité des relations humaines, en faveur des personnels, des clients et des usagers.

 

Henri Savall fait partie des 50 auteurs les plus influents en management dans le monde. Classé 20e, il est le premier français du classement (étude FNEGE 2016).

En voir plus

Fiche technique

Titre
LE CAPITALISME SOCIALEMENT RESPONSABLE EXISTE
Date de parution
7 janvier 2016
Nombre de pages
223
ISBN
978-2-84769-840-4
Type
Broché
Noir
Format
155 x 240
Thème
Environnement / Éthique / Société
Recherche / Essais
Collection
Essais et leçons

Auteurs

SAVALL Henri

HENRI SAVALL

Henri Savall est Professeur émérite à l’IAE Lyon, Université Jean Moulin et Président-fondateur de l’ISEOR.

Il fait partie des 50 auteurs les plus influents en management dans le monde. Classé 20e, il est le premier français du classement (étude FNEGE 2016).

savall@iseor.com

MICHEL PÉRON

Professeur émérite

Michel Péron est Professeur émérite de langues et civilisations anglo-saxonnes à l’Université Paris Sorbonne Nouvelle.

ZARDET Véronique

VÉRONIQUE ZARDET

Professeure à l’IAE Lyon, Université Jean Moulin et directrice de l’ISEOR. Elle est lauréate de l’Académie des Sciences Morales et Politiques (Institut de France, 2000), présidente de l’ADERSE. Elle est également responsable du master Recherche en gestion socio-économique des entreprises et des organisations et du master professionnel Conduite du Changement dans les Territoires et Activités Sanitaires et Médico-sociales (IAE Lyon).

Elle est l’auteur de nombreux ouvrages et articles en français, anglais et espagnol, sur le changement et le management stratégique de la Tétranormalisation.

MARC BONNET

MARC BONNET

Professeur des Universités

Marc Bonnet est Professeur des Universités et enseigne à l’IAE Lyon, Université Jean Moulin. Il est directeur adjoint de l’ISEOR.

Dans le même thème

Environnement / Éthique / Société

DIVERSITÉ ET REPRÉSENTATION

MARIE-LOU DULAC
Faut-il interdire le yoga ? Doit-on censurer Autant en emporte le vent ? Peut-on aimer Harry Potter sans être transphobe ? Ces questions, dans le sillage de la « pensée woke », s’invitent aussi bien dans les repas de famille que dans les entreprises et offrent rarement lieu à des débats…

DÉFIS CLIMATIQUE ET SOCIAL : GAME…

PATRICK STORHAYE
L’entreprise ne peut plus s’affranchir de sa responsabilité face au défi climatique. La sensibilité des parties prenantes sur le sujet ne cesse d’augmenter, au point d’en faire un critère d’arbitrage pour certaines. Dans le même temps, salariés et candidats attendent du sens, responsabilité et engagements climatiques, en constituant l’un des premiers pour un nombre croissant d’entre eux.…

L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN TRANSITION : PROPOSITIONS…

JEAN-PHILIPPE DENIS | AUDE DEVILLE | OLIVIER MEIER
Le paysage universitaire est en pleine transformation. Les différentes réformes à l’oeuvre bouleversent l’organisation des établissements et favorisent la transformation des pratiques d’enseignement et de gestion des activités. L’Université française fait face à un risque accru d’inégalités au sein même des universités (taux de sélectivité, conditions de travail, budget alloué…
Toute la thématique